Comment se faire insulter par sudo ?


Hulk
L'astuce du jour est totalement inutile, mais elle mérite tout de même le détour. Il s'agit d'une option pour sudo, qui permet d'autoriser la commande à vous insulter lorsque vous saisissez un mauvais mot de passe. Tout cela confirme bien ce que nous avions déjà vu par le passé, les développeurs sous Linux sont loin d'être des anges.

Un fouet pour administrateur système

Pour activer cette option, éditer le fichier /etc/sudoers (en utilisant la commande visudo par exemple) et changer cette ligne :

Defaults    env_reset

par :

Defaults    env_reset,insults

Ouvrez ensuite un nouveau shell en simple utilisateur, et tapez n'importe quoi lorsque sudo vous demande un mot de passe :

$ sudo bash
[sudo] password for testman: xxx
Are you on drugs?
Traduction :  es-tu sous médicaments ?

[sudo] password for testman: xxx
Maybe if you used more than just two fingers...
Traduction : peut-être que si tu utilisais plus que deux doigts...

[sudo] password for testman: xxx
Listen, burrito brains, I don't have time to listen to this trash.
Traduction : écoute, cerveau de burrito, je n'ai pas le temps d'écouter ces cochonneries.

[sudo] password for testman: xxx
You silly, twisted boy you.
Traduction  : t'es idiot, t'es un mec bizarre.

[sudo] password for testman: xxx
What, what, what, what, what, what, what, what, what, what?
Traduction : quoi, quoi, quoi ..... quoi ?

[sudo] password for testman: xxx
You do that again and see what happens...
Traduction : fais ça encore une fois et tu vas voir ce qui se passe...

[sudo] password for testman: xxx
Where did you learn to type?
Traduction : où as-tu appris à taper ?

[sudo] password for testman: xxx
Your mind just hasn't been the same since the electro-shock, has it?
Traduction : ton esprit n'est plus le même depuis l'électrochoc, n'est-ce pas ?

[sudo] password for testman: xxx
It can only be attributed to human error.
Traduction : ça ne peut être qu'une erreur humaine.

[sudo] password for testman: xxx
That's something I cannot allow to happen.
Traduction : c'est quelque chose que je ne peux pas laisser passer.

[sudo] password for testman: xxx
We'll all be murdered in our beds!
Traduction : nous allons tous être assassinés dans nos lits !

Cette astuce fonctionne sous Ubuntu 12.04 et sudo en version 1.8.3. En revanche, elle ne semble pas marcher sous Fedora 16 avec une version similaire du logiciel. Les insultes sont uniquement en anglais, même si le système a été installé en français (s'il y a des gens motivés pour faire un patch ?).


14 Commentaires pour "Comment se faire insulter par sudo ?"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    C'est plutôt gentillet comparé aux commentaires dans le code de Linux :P

    RépondreRépondre
    KokaKiwi , le 5 juin 2012 à 17:21
  •  

    J'adoooore :D

    RépondreRépondre
    Arnaud , le 5 juin 2012 à 18:59
  •  

    erf, marche pas sous Fedora 17 :'(
    Si quelqu'un trouve comment l'activé je suis preneur ! Je trouve ça génial =)

    RépondreRépondre
    guizmaii , le 5 juin 2012 à 19:41
  •  

    Cela fonctionne-t-il sous Arch?

    RépondreRépondre
    rambo2414 , le 5 juin 2012 à 19:42
  •  

    @rambo2414 : oui, je l'ai essayé maintenant

    RépondreRépondre
    y0uCeF , le 5 juin 2012 à 20:26
  •  

    Après recherche, pour que ça fonctionne, il faut que les options --with-insults et --with-insults-all est été activées lors de la compilation de sudo. Sinon cette option est désactivée par défaut.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 5 juin 2012 à 20:32
  •  

    hahaaaaa j'adore :)
    y'a la même avec su, ou seulement sudo ?

    RépondreRépondre
    Dju , le 6 juin 2012 à 02:26
  •  

    @Dju : c'est seulement pour sudo.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 6 juin 2012 à 08:33
  •  

    Si on ajoute l'option "insults" dans le fichier "sudoers" d'ubuntu 10.04.4 LTS on obtient l'accès à sudo sans le mot de passe ^^

    Pour info la version du paquet dans Lucid est la 1.7.2p1-1ubuntu5.4

    RépondreRépondre
    HacKurx , le 6 juin 2012 à 10:00
  •  

    J'aime beaucoup, je l'intègre à mes installations automatisées !

    RépondreRépondre
    jakatak , le 6 juin 2012 à 11:21
  •  

    @HacKurx : sous Ubuntu 10.04, sudo ne doit pas prendre en compte cette option. Du coup ça doit faire planter toute la configuration et ce qui expliquerait peut-être pourquoi il ne demande plus aucun mot de passe après...

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 6 juin 2012 à 12:03
  •  

    @pti-seb : En meme temps, ca reste un peu "violent" comme "gestion d'erreurs" !

    Par contre, il y a une option pour ajouter/modifier des messages ? Ou c'est dans le code source de sudo ?

    RépondreRépondre
    Rohja , le 8 juin 2012 à 16:35
  •  

    En rigole parce qu'on est insulté :D

    smed79@bt:~$ sudo bash
    [sudo] password for smed79:
    Harm can come to a young lad like that!
    [sudo] password for smed79:
    Sorry about this, I know it's a bit silly.
    [sudo] password for smed79:
    You'll starve!
    sudo: 3 incorrect password attempts
    smed79@bt:~$

    Pour modifier les messages:
    http://losbyers.com/wordpress/2009/12/changing-sudo-insults/

    Sudoers Manual:
    http://www.sudo.ws/sudo/sudoers.man.html

    Source :p

    RépondreRépondre
    SMed79 , le 10 juin 2012 à 19:32
  •  

    excelent merci

    RépondreRépondre
    cedrio , le 21 janvier 2016 à 06:09
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité red hat redhat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum