Fedora 15


Fedora 14
Fedora 15 est disponible depuis aujourd'hui. Cette version se prénomme LoveLock, un hommage au scientifique britannique du même nom. Pour rappel, Fedora 14 nous avait un peu déçus par son maque d'améliorations, voyons si cette nouvelle version a su faire mieux.

Fedora 15

1. Les différentes versions

Voici la liste des versions disponibles au téléchargement :

  • la version Live CD Gnome, KDE, XFCE ou LXDE
  • la version net-install pour une installation par Internet
  • la version 1 DVD

Si vous souhaitez upgrader votre système depuis une Fedora en version 14, ouvrez un terminal et lancez les commandes suivantes, après avoir sauvegardé vos données :

yum update
yum install preupgrade
preupgrade

2. Installation et Artwork

Rien à déclarer concernant l'installation de Fedora. Il n'y a eu quasiment aucun changement depuis la version 13, hormis peut-être le faite que l'on peut choisir le système de fichiers Btrfs via un menu. Attention, l'option n'est pas valide pour les images LiveCD qui n'utilisent que ext4.

Concernant les artworks, les designers ont réalisé un nouveau fond d'écran très agréable à regarder, auquel ils ont juxtaposé le thème de Gnome 3.0 par défaut.

Fedora 15 - Desktop

Il y a aussi du changement du côté du Grub, qui se voit doter d'un nouveau thème, mais rien d'exceptionnel.

3. Les nouveautés

Gnome 3.0

Il s'agit de la nouveauté la plus visible, surtout pour les utilisateurs. Fedora 15 est donc la première distribution grand public à proposer Gnome-Shell. Autant dire que l'interface n'a rien à voir avec Unity d'Ubuntu. On vous propose une autre façon d'organiser votre bureau, le mieux étant de tester tout cela par vous-même pour voir si celle-ci vous convient ou non.

Gnome 3.0

Un article regroupant toutes les astuces de Gnome Shell est disponible, afin de vous aider à prendre en main cette interface.

SystemD : le nouveau système de démarrage des services

SystemD est donc le nouveau système de démarrage des services qui remplace SysVinit et Upstart. Si l'on démarre Fedora en mode texte ou que l'on appuie sur la touche Echap lors du boot, le défilement de message n'est plus le même qu'avant. On se retrouve avec quelque chose comme ceci :

Welcome to Fedora release 15 (Lovelock)!

Starting Bootup hack...
Started Load legacy module configuration.
Started Set Up Additional Binary Formats.
Started Load Kernel Modules.
Starting Apply Kernel Variables...
Starting Syslog Kernel Log Buffer Bridge...
Started Syslog Kernel Log Buffer Bridge.
...

Bref, terminé les jolis rectangles avec marqué [OK] ou [Echec] dedans.

Alors concrètement qu'est-ce qui change ? Et bien SystemD offre surtout de nouveaux horizons en terme de parallélisation de scripts de démarrage, et déclenche le démarrage des services en fonction d'un événement, plutôt que sur du séquentiel. Bien entendu, SystemD est compatible avec les scripts LSB et SysV (= scripts qui commencent par /etc/init.d/xxx).

Pour gérer tout ça, l'utilisateur dispose d'un outil en ligne de commande appelé systemctl, dont voici quelques exemples d'utilisation.

Lister des services :

systemctl
systemctl list-units

Démarrer, arrêter, redémarrer ou recharger un service :

systemctl start <service>
systemctl stop <service>
systemctl restart <service>
systemctl reload <service>

Voir son statut :

systemctl status <service>
systemctl status ssh.service

Activer, désactiver un service au démarrage (la commande chkconfig sera amenée à disparaître dans le futur) :

systemctl enable <service>
systemctl disable <service>

Pour finir, si vous êtes allergique aux lignes de commande, sachez qu'il existe une interface graphique :

Fedora 15 - Systemadm

Vous pouvez l'installer de la manière suivante :

yum install systemd-gtk

Et lancer l'interface comme ceci :

systemadm

Dynamic Firewall

Fedora 15 possède maintenant un pare-feu dynamique. L'avantage de celui-ci, est qu'un redémarrage n'est plus requis en cas de modification des paramètres. Pour l'installer, il faudra utiliser les commandes suivantes :

yum install firewalld firewall-applet
systemctl start firewalld.service

Et voici quelques exemples de commandes de configuration, pour autoriser SSH :

firewall-cmd --enable --service=ssh

Pour activer Samba pendant 10 secondes :

firewall-cmd --enable --service=samba --timeout=10

Pour interdire ipp-client :

firewall-cmd --disable --service=ipp-client

BoxGrinder

Fedora 15 - BoxGrinder

BoxGrinder est un outil qui permet de créer des environnements virtualisés à partir de simples fichiers texte de définition. Voici une configuration pour une machine Postgres, reprise depuis le site officiel :

name: jeos-postgresql
summary: JEOS based on Fedora 14 with PostgreSQL server
os:
  name: fedora
  version: 14
packages:
  - postgresql-server

La machine se lance ensuite avec une commande comme celle-ci :

boxgrinder-build jeos-postgresql.appl -p vmware -d local

5. Les autres nouveautés en vrac

  • Utilisation du noyau Linux 2.6.38 (qui contient le patch de 200 lignes de Mike Galbraith)
  • Les environnements de bureau proposés sont : Gnome 3.0, KDE 4.6 et XFCE 4.8
  • Le navigateur par défaut est Firefox 4.0
  • La suite bureautique LibreOffice remplace désormais OpenOffice.org
  • Les partitions /var/run et /var/lock sont maintenant montées en tmpfs
  • Les images des LiveCD sont mieux compressées grâce à l'utilisation de l'algorithme LZMA
  • Les interfaces réseau, pour les serveurs Dell et HP avec de multiples ports réseau, ont été renommées de ethX à emX
  • Les développeurs pourront utiliser GCC 4.6, Python 3.2, Ruby on Rails 3.0.5 et même Maven 3

Conclusion

Par rapport à Fedora 14 qui était vide de nouveautés, on peut dire que cette nouvelle version reprend timidement la route de l'innovation. Et ceci grâce à l'intégration de SystemD et de Gnome 3.0. Ces deux briques logiciels amenant des changements plutôt radicaux.

Bref, Fedora 15 vaut surtout le coup d'être installée si vous n'aimez pas l'interface Unity d'Ubutnu 11.04 et que vous voulez vous mettre sérieusement à Gnome Shell.

Autres articles du même sujet


16 Commentaires pour "Fedora 15"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    Je ne comprends pas l’intérêt du "dynamique firewall". Actuellement il n'y a pas à redémarrer pour que netfilter soit pris en compte. Par contre l'interface en ligne de commande est bien plus agréable qu'iptables.

    RépondreRépondre
    Yoko , le 24 mai 2011 à 16:57
  •  

    Etant fort déçu de Ubuntu 11.11 et d'Unity je tenterai bien l'expérience ici ...

    RépondreRépondre
    antoineg , le 24 mai 2011 à 16:57
  •  

    "Pour finir, si vous êtes allergique aux lignes de commande, sachez qu'il existe une interface graphique"

    Être allergique à la ligne de commande sous GNU/Linux, ce n'est pas un peu contradictoire et incompatible par hasard? Sachant que l'OS montre grâce à cette dernière.

    Testé en live CD il y a une semaine GNOME3 sur la 15. Déconnexion intempestive après être loggué (3 fois en 5 minutes). Et puis GNOME3 me semble pas encore assez adapté à mon utilisation. Longue vie à Openbox/WMFS et autres WM.

    RépondreRépondre
    Ypnose , le 24 mai 2011 à 23:16
  •  

    Sur Fedora je n'utilise la ligne de commandes que pour lancer yum update... et encore je pourrais le faire en graphique avec packagekit mais je le trouve trop mauvais, trop lent et pas assez verbeux.

    A l'heure actuelle il semble que le paquet gcc soit impossible à installer. Dommage.

    RépondreRépondre
    src , le 25 mai 2011 à 00:17
  •  

    @src : Hum hum. Encore heureux que tu saches utiliser un shell pour faire les tâches d'amin.
    Le graphique te permet donc de te passer de lire les docs (nous nous comprenons, cf un de tes articles).

    RépondreRépondre
    Ypnose , le 25 mai 2011 à 01:28
  •  

    J'adort ce fedora 15 avec gnome3 et j'ai installer gnome-tweak-tool jai pu remetre mon bureau avec icone et je peu Réduire les fenetres vraiment jolie tous ça :)

    RépondreRépondre
    Sphynx , le 25 mai 2011 à 07:00
  •  

    @Yoko : c'est vrai que les commandes du Dynamic Firewall sont moins barbare que iptables.

    @antoineg : déçu d'Ubuntu 11.04 plutôt .. non ? La 11.10 est pas sortie encore.

    @Ypnose : Gnome-Shell ne se teste pas en LiveCD si tu veux mon avis. Les LiveCD c'est trop lent, ça ne reflette pas l'utilisation de tous les jours... Quelqu'un qui install Fedora 15 peut se venter ensuite d'avoir tester cette nouvelle interface, car à mon avis, c'est pour le moment la seule distribution qui l'intègre le mieux et avec le moins de bugs.

    @src : chez, je n'ai pas de problème avec gcc :

    $ rpm -qa | grep gcc
    gcc-c++-4.6.0-7.fc15.i686
    libgcc-4.6.0-7.fc15.i686
    gcc-4.6.0-7.fc15.i686

    @Sphynx : un article sur les astuces de Gnome Shell va arrivé bientôt, pour ton plus grand bonheur !

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 25 mai 2011 à 08:12
  •  

    Tiens, ça fait un moment que j'ai pas réinstallé une fedora, je sens que je vais craquer prochainement :)

    RépondreRépondre
    Fr3d , le 25 mai 2011 à 09:13
  •  

    @pti-seb: Oui j'ai le paquet gcc aussi dans les dépôts mais en mauvaise version. Mais c'est peut-être du au x86_64.

    @Sphynx: Oui je sais, les utilisateurs de archlinux sont des dieux, les seuls qui ont compris que dans ce monde de noob seule la ligne de commandes permet d'obtenir le meilleur système du monde. En tous cas je suis passé par beaucoup d'OS depuis 2006, graphiques ou texte, station ou serveur et je t'assure que l'administration en lignes de commandes ne me fait pas peur. La lecture de doc non plus, et même la rédaction.

    Seulement sur une Fedora station de travail, on utilise peu le shell, à part pour yum. Le parefeu se règle en graphique (excellente interface d'ailleurs), les services au démarrage aussi, et pour l'environnement il y a les outils de Gnome ou Xfce.

    Sinon pour en revenir à la Fedora 15... sans surprises, elle est stable depuis l'alpha (on est habitués). Y'a juste quelques soucis dans les dépôts de temps en temps mais on ne va pas se plaindre.

    RépondreRépondre
    Obidoub , le 25 mai 2011 à 13:26
  •  

    Après un petit test de quelques minutes, il est indéniable que Gnome 3 est une énorme évolution.
    Mais je trouve que tout est trop gros, je me sens étouffé par l'interface, qui est, je trouve plus orienté tactile que desktop.

    J'attends donc ton article sur les astuces de Gnome Shell avec impatience ;)

    RépondreRépondre
    JackDaniels93 , le 25 mai 2011 à 18:17
  •  

    Je conte mes péripéties Linuxiennes
    Moi ce que j'aime c'est un environnement simple et reactif comme xfce (ou openbox comme l'a dit ypnose mais demande plus de connaissances et plus de temps ;) )mais je ne suis pas contre un peu d'aventure...
    J'ai essayé Ubuntu 11.04 => jolie c'est vrai mais pas franchement révolutionnaire au point de lâcher mon environnement simple habituel et puis apres 5 min d'utilisation sous Xubuntu j'ouvre le terminal et ajoute un 2eme onglets et là une fenetre noir s'ajoute en haut a gauche de mon écran ??? sympa le bug...ça commence bien me dis-je.....
    Donc je me suis mis en tete d'essayer Fedora 15 et gnome 3 => verdict mieux abouti qu'unity , joli mais comme dit dans le commentaire plus haut c'est trop gros et plus lent .
    En bref j'aurai la même conclusion ,pas réellement essentiel ce gnome 3 mais au moins Fedora est stable et ne comporte pas tous ces petits bugs qui vous agacent et qui ajoutent du discrédit a une distribution aux yeux des nouveaux arrivant dans l'univers Linux .
    Je ne suis pas un expert en informatique mais ce que j'aime chez Linux c'est son choix d'environnement SIMPLE ou complexe d'ailleurs, ainsi que ce coté éducatif "implique toi un minimum si tu veux comprendre ce que tu fais" .
    Windows est déjà dans l'ultra user-friendly et Ubuntu occupe déjà cette place chez Linux il me semble alors je ne comprends pas pourquoi Fedora et Ubuntu ont décidé de s'engager encore plus dans cette voix là déjà occupée par MAC et Windows .
    Je suis bien conscient que le progrès passe par des étapes de ce genre et que mon commentaire ne pèse pas dans la balance mais les efforts produits par les développeurs de ces distributions ne devraient-ils pas se concentrer sur la consolidation et amélioration des environnements existants plutôt que de s'éparpiller d'avantages dans la création d'un autre environnement supplémentaire ?

    Voilà je finirai en remerciant p'tit seb pour ces articles que je lis depuis quelques mois maintenant et qui m'en apprennent pas mal sur Linux ;)

    RépondreRépondre
    Fich* , le 25 mai 2011 à 21:03
  •  

    Va falloir que je teste cette version, unity ne m'a vraiment pas convaincu, je suis repassé en interface classique depuis un petit moment déja...
    Sinon, je ne comprends pas bien ce débat de "user friendly" ou non. Je n'ai rien contre la ligne de commande, mes serveurs n'ont pas de X et je ne comprends d'ailleurs l’intérêt d'en avoir un. Cependant, sur un PC Desktop, je vois pas le souci, au contraire, sur mon desktop, j'ai pas en vie de batailler, je suis content quand: "j'installe, c'est joli et ça fonctionne". Bien sur à condition que les évolutions ne nuisent pas à la qualité du projet (cf unity à mon gout).
    De plus, si cela peut permettre de faire découvrir le monde du libre ou du moins de voir qu"il existe aurtre chose que Windows, c'est carrément positif!

    RépondreRépondre
    Talva , le 26 mai 2011 à 00:11
  •  

    paragraphe 2 tu dit "le faite" je pense qu'on écrit "le fait" mais je peux me tromper.

    Sinon comme toujours tes articles sont bien simpas,
    continue comme ca a +

    RépondreRépondre
    bibitte , le 26 mai 2011 à 14:38
  •  

    @bibitte : Je peux me tromper mais sympa ça prend pas un y ???

    RépondreRépondre
    divinmarquis , le 29 mai 2011 à 18:51
  •  

    Fedora 15 est une très bonne distribution. Stable, élégante et surtout innovante !

    Je suis passé de ubuntu 11.04 à fedora 15 sans regret !

    RépondreRépondre
    freaxmind , le 1 juin 2011 à 21:29
  •  

    Salut tout le monde, après tout ce que j'ai lu à propos de FEDORA, et mes récentes expériences d'UBUNTU avec UNITY, je vais sans tarder abandonner UBUNTU pour tester FEDORA, et peut être même avec KDE tant qu'on y est...

    Je pense que CANONICAL (UBUNTU) ont vraiment fait un mauvais choix avec leur nouvel environnement graphique, dommage car la communauté UBUNTU est très vivante, j'espère trouver au moins aussi actif chez FEDORA :-) !!!

    @+ et longue vie au monde libre !

    RépondreRépondre
    Bouddhid , le 14 septembre 2011 à 10:26
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité redhat red hat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum