Fedora 7 et première impression


Icone montgolfière
La Fedora 7, qui a pour nom de code Moonshine, est sortie le 31 mai 2007. Je fais ici un bilan rapide des nouveautés et je vous livre mes premières impressions quant à cette nouvelle version.

L'installation

L'installation est toujours plus simple et ma carte graphique fonctionne dès le premier démarrage. Je ne vous parle même pas de AIGLX et autres effets 3D qui s'activent et se désactivent sans problème.

Bref, c'est bien la première fois que je vois ça et je ne peux m'empêcher de repenser à toutes ces heures perdues à essayer de faire fonctionner cette carte graphique (X800 XL), ou à bricoler des configurations sauvages pour faire tourner le fameux cube tant convoité par les utilisateurs de Windows.

Le thème graphique "Flying High" est vraiment pas mal. J'apprécie d'ailleurs la possibilité de remettre le thème GDM Bubble (FC5) ou le thème DNA (FC6) qui sont toujours incorporés à la distribution.

Screenshot fedora core 7

En revanche je suis surpris par l'absence des icônes Echo. A la place on a le droit à un thème plutôt vieillot.

Côté Système

Yum semble avoir gagné un peu de rapidité. L'interface graphique de gestion des paquets n'a pas changé et il reste pas mal de travail à abattre avant de pouvoir rivaliser avec des logiciels comme Synaptique.

La fusion des dépôts Core et Extra est une bonne chose et désormais tous les rpm sont centralisés. Le travail de la communauté semble ainsi faire partie intégrante de la distribution. Au passage, depuis cette fusion, on ne doit plus dire Fedora Core mais simplement Fedora.

Il y a également l'arrivée de Smolt, qui permet d'envoyer le profil hardware de votre ordinateur au projet Fedora, afin d'améliorer les futures prises en charge matériel.

La gestion des fichiers

Au niveau du navigateur de fichiers, le mode spatial est toujours là. Un jour il faudra faire un sondage auprès des utilisateurs pour voir qui utilise ce système. Bref, sa désactivation est toujours aussi simple.

Autre petit détail marrant, le homedir se voit doté de dossiers déjà crées. On y trouve ainsi un dossier dédié pour le téléchargement, l'autre pour la vidéo, ou encore pour les images ...

Screenshot Fedora core 7

Le support en natif du système de fichiers NFTS est vraiment pratique. D'autant plus qu'il supporte la lecture des fichiers mais aussi l'écriture.

Les versions

Coté version disponible on assiste à un vrai changement puisque désormais on peut choisir de télécharger :

  • la version Fedora : version normale
  • la version Fedora Everything : comprend plus de paquets que la version normale
  • la version Live CD : un live cd avec environnement Gnome ou KDE au choix
  • la version Live USB : qui tient sur une clé USB

Fedora 7 devrait pouvoir s'installer sur plates-formes x86 32 et 64 bits mais aussi sur les Mac (PowerPC et Intel) ainsi que sûr la PS3 de Sony. Enfin, l'intégration de Pungi permet à n'importe qui de créer sa propre distribution.

Conclusion

Cette version 7 est fidèle aux anciennes releases et apporte toujours son lot de nouveautés non négligeables. Pour ma part, ce qui ressorte le plus est cette volonté de la rendre plus simple et plus accessible aux utilisateurs lambda. Bref, la communauté utilisant Linux risque de s'agrandir de plus en plus dans les mois à venir.

Autres articles du même sujet


12 Commentaires pour "Fedora 7 et première impression"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    Les dossiers par défaut sont créés par xdg-user-dirs : http://www.freedesktop.org/wiki/
    On peut modifier les modifier via le fichier $HOME./.config/user-dirs.dirs

    RépondreRépondre
    Lokthare , le 2 juin 2007 à 15:02
  •  

    > et il reste pas mal de travail à abattre avant de pouvoir rivaliser avec des logiciels comme Synaptique.

    Pourquoi pas l'utiliser alors? :-) synaptic-0.57.2-5.2.fc7 est disponible. :-)

    RépondreRépondre
    Kevin Kofler , le 2 juin 2007 à 17:25
  •  

    @Lokthare : merci pour l'info.

    @Kevin Kofler : synaptic sous fedora, c'est pour fonctionner avec des dépôts sépcifiques et notamment apt-rpm ...

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 2 juin 2007 à 17:56
  •  

    Et la version .iso , elle fait 3,5 go donc c'est un liveDVD non ?

    RépondreRépondre
    asus13 , le 2 juin 2007 à 21:09
  •  

    Merci pour ta visite sur notre blog
    infoplusplus.blogspot.com
    et je souhaite plein de réussite au projet fedora

    RépondreRépondre
    nihed , le 2 juin 2007 à 22:21
  •  

    @asus13 : tu as du mal regarder, la version 3,5 Go est sans doute la version normal. Le live CD fait environ 700 mo aussi bien en version Gnome que KDE.

    @nihed : merci

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 3 juin 2007 à 14:31
  •  

    Ok merci .
    @+

    class="yarr">RépondreRépondre
    asus13 , le 3 juin 2007 à 14:52
  •  

    @Pti-seb : ça fait longtemps (0.5.15lorg3pre1 du 19 mars 2006, ou 0.5.15lorg3 du 26 avril 2006 pour la release officielle) que apt-rpm n'a plus besoin de dépôts specifiques, ça marche parfaitement avec les dépôts yum (repomd) maintenant.

    RépondreRépondre
    Kevin Kofler , le 3 juin 2007 à 22:53
  •  

    "Au passage, depuis cette fusion, on ne doit plus dire Fedora Core mais simplement Fedora".

    Notons tout de même que le nom des paquetages contient "fc7" et non "f7" (est-ce du au fait que "f7" < "fc7" et donc pb pour déterminer quel est la version la plus récente ?)

    Sinon, je l'ai installé sur mon portable, et le seul problème important que j'ai est l'écran de connexion de marche pas, je dois passer par startx pour ouvrir une session :(

    RépondreRépondre
    Salokyn , le 4 juin 2007 à 13:29
  •  

    @Salokyn : pour démarrer directement en mode graphique, il faut editer le fichier /etc/sysconfig/init et mettre l'option :

    # Turn on graphical boot
    GRAPHICAL=yes

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 4 juin 2007 à 17:05
  •  

    Bonjour les gars, j'aimerais configuré un contrleur de domaine sous Fedora 7. Est il possible ? Est ce quelqu'un l'a essayé ?

    Si oui svp faites signe.
    A+ !

    RépondreRépondre
    mafedo , le 3 août 2007 à 13:49
  •  

    @Mafeo : je pense que cela devrait fonctionner sans problème sur une Fedora 7 et de la même manière que pour d'autre version.

    Je te conseil au passage de lire cet article qui devrait t'aider :
    Un contrôleur de domaine avec samba

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 4 août 2007 à 14:18
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité redhat red hat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum