Fedora 9


Fedora box
Après sept mois de travail, l'équipe de développeurs du projet Fedora vient de nous sortir une nouvelle version de leur distribution : la version 9. Cet article décrit donc les principales nouveautés qui y ont été incluses.

1. Les différentes versions

Cette toute nouvelle version de Fedora est bien sûr disponible dans la plupart des formats utilisés. On peut ainsi télécharger les versions suivantes :

  • la version 6 CD
  • la version 1 DVD
  • la version net-install (iso de 114 Mo à graver sur CD ou DVD) pour une installation par Internet, comme pour la Debian
  • la version Live CD pour les nomades ou simplement pour ce faire une idée sans l'installer

Les architectures supportées sont les mêmes que pour la version 8 : PC standard (i386 et x86_64) et Macintosh (ppc).

2. L'installation

Peu de choses ont changé au niveau du système d'installation, la traditionnelle interface graphique "Anaconda" est toujours là. Elle est toujours aussi simple d'emploi et nous demande un minimum d'informations avant de commencer l'installation (configuration du réseau, choix du disque dur, ajout de dépôts rpm ...).

Fedora 9 - le GRUB

On notera tout de même quelques nouveautés :

  • la possibilité de crypter le système de fichiers dès l'installation
  • la possibilité de redimensionner ses partitions ext2, ext3 et NTFS
  • la possibilité d'installer Fedora sur un disque dur en réseaux (système iSCSI, utilisé en entreprise généralement)
  • enfin, coté détection du matériel, Kudzu a été remplacé par HAL et Udev
Fedora 9 -  choix des partitions Fedora 9 - ajout d'un disque iSCSI

En outre, les plus aventuriers d'entre nous pourront choisir d'expérimenter le tout nouveau système de fichiers ext4 (qui nécessite de rajouter l'option iamanext4developer lors du boot).

Fedora 9 - choix des logiciels Fedora 9 - installation de logiciels

3. L'intégration de Fast X

Afin de pallier au problème de lenteur du serveur X, le projet Fast X a vu le jour. Ce dernier devrait permettre à terme de lancer un serveur X en quelques secondes. On peut déjà noter que le démarrage de l'environnement graphique est nettement plus rapide.

Une autre nouveauté, le fichier /etc/xorg.conf a complètement disparu, mais on peut toujours y recourir si nécessaire.

4. UpStart, le nouveau système de démarrage

Logo de UpStart

Fedora 9 marque un tournant dans l'utilisation du système Init, qui permettait le démarrage et l'arrêt de daemons. Les développeurs ont dorénavant choisi d'utiliser Upstart, ce dernier étant beaucoup plus rapide. Il permet d'ailleurs une gestion plus sophistiquée du démarrage des services, avec notamment la gestion d'évènements.

Le fichier /etc/inittab devrait donc rapidement disparaître.

5. La virtualisation

Comme promis, Fedora commence à abandonner le logiciel de virtualisation Xen (trop difficile à maintenir). Ceci se fait au profit de KVM (Kernel-based Virtual Machine) qui se présente sous la forme d'un module, directement intégré dans le noyau.

On ne sera donc plus obligé de rebooter une machine pour faire de la virtualisation, un simple modprobe kvm devrait permettre de se lancer dans ce domaine.

6. PackageKit : un gestionnaire de paquets unique pour toute distribution Linux

Cette version de Fedora est sans doute la première distribution à intégrer PackageKit, une nouvelle interface graphique d'installation de logiciels. Cette dernière est capable de supporter plusieurs systèmes de gestion de paquets, comme yum ou apt-get.

Fedora 9 - PakageKit Fedora 9 - installation d'un logiciel avec PakageKit

En outre, on devrait la trouver d'ici quelques mois sur la plupart des distributions Linux (Ubuntu, openSUSE, Mandriva ...) et même certain UNIX (openSolaris ...). L'utilisateur ne sera donc plus perdu entre les différents logiciels qui existent dans ce domaine.

Fedora 9 - PakageKit warning

PackageKit devrait également permettre de réunir tous les efforts de développements autour d'un projet commun. Après quelques tests d'utilisation, l'interface comporte pas mal de défauts de jeunesse. Il faudra à mon avis attendre les prochaines versions pour obtenir un logiciel complètement fonctionnel et adapté aux utilisateurs lambda.

7. Les environnements graphiques

Comme d'habitude, on retrouve les dernières versions des environnements graphiques les plus populaires : Gnome 2.22, Xfce 4.4.2 et également l'arrivée du tout dernier KDE en version 4.0.3.

KDE 4

La dernière version de Gnome comporte quelques petites nouveautés pas forcément visibles pour l'utilisateur. Personnellement j'ai retenu l'arrivée du Gnome World Clock Applet, qui est un applet permettant d'avoir l'heure et la météo de plusieurs régions du monde à la fois.

Fedora 9 - Gnome World Clock Applet

On notera aussi l'arrivée de GVFS, qui remplace gnome-vfs, pour la gestion des protocoles sftp, ftp, dav, smb .. au sein de Gnome. Il est capable notamment de gérer les files d'attentes lors d'un transfert de fichiers.

A première vue, il y a des problèmes lorsqu'on l'utilise pour faire du webdav en http/https. Plusieurs collègues qui utilisent la dernière version de Ubuntu ont les mêmes soucis d'utilisation. Je suppose donc que les bugs seront rapidement résolus.

PS : au passage, si vous administrez un serveur webdav, il vous faudra ajouter cette ligne dans la configuration Apache, pour que les clients utilisant GVFS fonctionnent correctement :

BrowserMatch "^gvfs/0.2.3" redirect-carefully

Enfin, pour ma part j'ai remarqué que Rhythmbox, le lecteur de musique que j'utilise le plus souvent, possède maintenant un visualisateur d'effets graphiques qui change en fonction du rythme de la musique.

Rhythmbox Visualization

Ce genre d'effets existe bien entendu depuis longtemps sous Winamp ou autres lecteurs de musique populaires.

A tout cela s'ajoute Wave, un thème graphique réalisé par l'équipe "Fedora Art community" :

Fedora 9

On y retrouve encore une fois un fond d'écran dynamique, qui change de couleur au fur et à mesure de la journée.

Fedora 9 - le thème Wave

Personnellement j'aime moins ce thème que ceux des précédentes versions. Je trouve les couleurs un peu trop sombres et le thème du GDM n'est pas très pratique. C'est du détail, mais pas mal de personnes risquent de se baser là dessus pour faire leur jugement.

8. En quelques mots, les autres nouveautés

  • l'intégration d'un seul et unique dictionnaire compatible OpenOffice, FireFox, Thunderbird
  • l'intégration de la dernière version de Firefox : 3 (Béta5)
  • ajout du lecteur flash libre swfdec
  • OpenOffice passe à la version 2.4

Bref, d'un point de vue plus global, on peut dire que cette version apporte encore une fois un lot de nouveautés non négligables. Fedora 9 reste donc la distribution Linux la plus en avance technologiquement et c'est ce qui en fait sa caractéristique principale.


24 Commentaires pour "Fedora 9"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    @Mathias : pour Rhythmbox, moi j'avais jamais vu cette fonctionnalité. Tu n'utiliserais pas Ubuntu par hasard, car comme le précise FredBezies, cette fonctionnalité y est depuis longtemps sur cette distribution. Sinon c'est peut-être moi qui n'est pas fait attention.

    @FredBezies : non, le test est basé sur une fedora 8 passé en 9 via la commande yum upgrade (méthode réservée aux personnes qui s'y connaissent un minimum). Et les mises à jour étant gelées depuis le début de ce long week end, je me retrouve donc avec un fedora 9 final.

    Sinon, pour aller plus vite, j'ai récupéré certain screenshot à droite et à gauche. D'ailleurs, faire un screenshot du Grub, je sais pas faire au passage.

    Pour inittab, j'ai lu ça je sais plus où. A confirmer. PakageKit, c'est trop jeune pour moi. On peux presque rien faire avec dans l'état actuel.

    Sinon je parle vite fait de firefox, à la fin de l'article.

    @Amaury : merci

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 12 mai 2008 à 16:05
  •  

    Pour les visualisations dans Rhythmbox, ça existe depuis un moment déjà… ;-)

    RépondreRépondre
    Mathias , le 12 mai 2008 à 15:26
  •  

    Tiens, les ISOs disponible ? Je croyais pourtant que la sortie officielle, c'est demain ?

    "enfin, coté détection du matériel, Kudzu a été remplacé par HAL et Udev" : enfin ? Cela faisait combien de temps que Kudzu commençait à se momifier ?

    "Une autre nouveauté, le fichier /etc/xorg.conf a complètement disparu, mais on peut toujours y recourir si nécessaire. "

    Tu es certain de cette disparition complète ? Ou plutôt de l'allègement de celui-ci à cause de l'utilisation d'un Xorg post 7.3 ?

    "Les développeurs ont dorénavant choisi d'utiliser Upstart, ce dernier étant beaucoup plus rapide. " : utilisé par les ubuntus depuis en gros Edgy Eft, soit octobre 2006... Bien sûr la techno a été améliorée depuis pour qu'elle soit prise en considération par le projet Fedora.

    PackageKit ? Très bien en apparance, mais sa GUI est trop peu "user-friendly". Et le découpage des catégories semble un peu trop prononcé. Je préfère Yumex.

    Pour les visualisations dans RB, je dois les avoir en gros depuis la version Feisty Fawn d'Ubuntu, donc la version 7.04. A noter la grande progression de la version de RB dans Fedora : le greffon des baladeurs utilisant le format MTP (dont mon Samsung YP-U3 qui connait en natif le format ogg) est enfin activé.

    Bien que gvfs soit encore jeune, il est assez intéressant. Etrange que tu n'aies pas dit que Firefox 3.0béta5 est fourni avec la Fedora 9.

    Tu aurais pu préciser que ton test s'est basé sur une fedora 9 preview et non sur les ISOs finales.

    Sinon, bon article de présentation, mes félicitations.

    RépondreRépondre
    FredBezies , le 12 mai 2008 à 15:50
  •  

    Excellent article, vraiment trés complet. Bravo!

    RépondreRépondre
    Amaury , le 12 mai 2008 à 15:50
  •  

    Non je n'utilise pas Ubuntu ! :-D
    Fedoriste de FC5 à nos jours !

    Et c'est présent dans Rhythmbox sous Fedora 8, peut-être la 7 je ne me rappelle plus. C'est accessible avec le bouton « Visualisation » de la barre d'outils ou via Affichage > Visualisation.

    RépondreRépondre
    Mathias , le 12 mai 2008 à 16:12
  •  

    Par contre ce que je trouve décevant (malgré toute la bonne volontée mise en avant par l'équipe de Fedora), c'est le retard de sa sortie. En effet, en Avril on a vu clore Ubuntu, Mandriva et normallement Fedora.
    Mais le fait de retarder la sortie de 14 jours sort Fedora du lot des "mois des nouveautés du coté des distribs linux", et met Fedora sur un point de retard fasse à ses concurrentes.

    Je ne critique en rien l'équipe, qui fait un très bon boulot, je me base juste sur les faits.

    RépondreRépondre
    cx42net , le 12 mai 2008 à 17:07
  •  

    @cx42net : pour moi, le plus important c'est de ne pas sortir fedora à la même date que Ubuntu. Car cette dernière est tellement populaire aujourd'hui, qu'une nouvelle version de Fedora risquerait de passer inaperçu.

    En décalant la sortie, on peut espéré que certaines personnes ait envie de tester Fedora, après avoir fait le tour d'Ubuntu.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 12 mai 2008 à 18:21
  •  

    Bravo Pti-seb

    Un Bon Commentaire, mais je voudrais faire une petite modification.

    Fedora 9 comporte

    Version DVD = 1 DVD de 3.9Go
    Version CD = 7 CD dont le dernier comporte 189Mo
    Version Netinst = 1 CD de 115Mo

    Cordialement.

    RépondreRépondre
    Admifox , le 12 mai 2008 à 19:43
  •  

    Belle promo.
    Merci ;-)

    RépondreRépondre
    Pingoomax , le 13 mai 2008 à 07:03
  •  

    @cx42net : tu fais fausse route, si Fedora 9 a été retardé de 2 semaines, ce n'est pas pour des raisons "marketing" mais à cause de bogues *graves* bloquant la release.
    Tu aurais préféré qu'on sorte une Fedora 9 incapable de reconnaitre les claviers internationaux ? Fedora étant la seule à utiliser une pré-version de xserver 1.5, les autres distributions n'ont pas connu ce problème et ne le rencontrerons probablement pas vu que le bogue a été corrigé par Fedora.

    Si on n'avait décalé la release, FedoraProject se serait fait incendié pour n'avoir pas corrigé un bogue aussi énorme.

    RépondreRépondre
    Karl , le 13 mai 2008 à 10:24
  •  

    Interessant la version installable par le net ...
    c'est pratique ... ça prend pas de place ....
    et avec l'install en ligne on a directement la derniere version des paquets ....

    RépondreRépondre
    westbam , le 13 mai 2008 à 11:55
  •  

    "Sinon, pour aller plus vite, j'ai récupéré certain screenshot à droite et à gauche. D'ailleurs, faire un screenshot du Grub, je sais pas faire au passage."

    tout simplement en lançant la machine dans un qemu, vb ou équivalent :)

    RépondreRépondre
    tuxce , le 13 mai 2008 à 12:31
  •  

    Bien joué pour la revue de presse, Ptit Seb, et à bientôt sur Fedora-fr..

    RépondreRépondre
    Troubi_51 , le 13 mai 2008 à 15:36
  •  

    @Admifox : non, il y a bien que 6 CD. Je l'avais bien remarqué lorsqu'ils ont tentés de syncroniser les mirroirs et que les protections n'ont pas fonctionnés.

    @Karl : moi je suis d'accord avec toi, il vaut meiux attendre que de prendre plein de remarque. Déjà que c'est pas facile le dialogue avec le gens qui utilisent Ubuntu de nos jours ...

    @westbam : la version installable par le net, ben après test ça ne vaut celle de debian. En faite, il faut avoir au préalable chopé l'adresse d'un mirroir Fedora et je trouve cela vraiment pas pratique. Sous debian, tout est automatique. Donc à mon avis le système sera amélioré plus tard, c'est dommage.

    @tuxce : oui effectivement, mais prendre un screenshot sur le web c'est plus rapide quand même.

    @Troubi_51 : merci.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 13 mai 2008 à 16:39
  •  

    Bonjour,

    merci pour cet etat des lieu de la Fedora 9.

    Je suis plutôt utilisateur de Ubuntu, que j'apprécie pour sa base en Debian (apt encore un ;) ) et sa facilité d'utilisation.

    J'ai dernièrement essayé les betas de openSuse et Fedora pour 2 raison: le kernel en 2.6.25 (meilleur support de mon matériel) et NetworkManager en v0.7 qui d'après ce que j'avais lu doit désormais supporter les connections de type 3G (cle 3G/tel mobile). Ce dernier point ne m'a pas encore trop convaincu, je vais re-tester avec la finale.

    Honnêtement, entre un gnome ubuntu et un gnome fedora, je n'ai pas trouvé de grande différence.

    La Fedora a un aspect plutôt "léché" que j'ai beaucoup apprécié.

    Si je devais faire 2/3 critiques (constructives!), c'est que l'installateur pose encore beaucoup de questions par rapport à celui que je connais sur Ubuntu (rien de bloquant, mais pour un novice, ca peut dérouter) et par contre ce que je trouve génial sous ubuntu et que je n'ai pas retrouver sous la Fedora et la recherche et installation automatique des (meta-)paquets pour le multimedia.
    Et un regret: Google est moins "utile" pour se dépanner avec une Fedora qu'avec Ubuntu. Ce que je veux dire, c'est que j'ai rencontré plus de difficultés à trouver des liens utiles pour la Fedora.
    Depuis je suis tombé sur http://www.fedorafaq.org qui devrait m'aider pour l'install cette version (même si la 9 n'est pas encore indiquée dessus).

    Maintenant, dans 30mn, j'aurai mon iso et je vais quand même tester cette nouvelle version!
    Quasiment tous les paquets que j'utilise au jour le jour se retrouvent sous les deux distributions et si j'arrive a faire fonctionner la Fedora pour qu'elle me reconnaisse tous les formats que ma ubuntu sait lire... pourquoi ne pas switcher ;)

    Merci encore pour ton article,
    cdt,
    Typhoe

    RépondreRépondre
    Typhoe , le 13 mai 2008 à 19:04
  •  

    @Typhoe : sache que moi aussi j'apprécie apt. Effectivement il n'y a pas vraiment de différence entre un gnome fedora et un gnome Ubuntu, pour preuve j'ai les mêmes bugs que mes collègues au boulots qui tourne sur la Hardy Heron.

    Sinon pour le nombre de questions qui sont posés au démarrage, il faut savoir qu'il existe kickstart, qui fait la même chose que anaconda, mais de façon automatique.

    A mon avis ce n'est pas un hasard et tout cela permet d'automatiser l'installation de red hat avec des configurations très particulière. Bref, très pratique quand on veut déployer une tel distribution sur un parc informatique.

    Concernant la documentation, tout est sur fedora-fr.org. Entre le wiki et le forum, on doit pouvoir se dépanner soi même. Pendant longtemps j'ai agit de la sorte, aujourd'hui je me débrouille seul.

    Sinon fait attention au niveau des formats, Fedora intègre que du libre et pour les formats propriétaires, il faut utiliser le dépot livna. Ce dernier vient d'ouvrir ses portes pour Fedora 9 et tous les paquets ne sont pas encore là.

    Donc faut pas se précipiter.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 13 mai 2008 à 20:20
  •  

    fedora version finale? tu rigoles, on dirait une alpha pour RHEL, tu ne trouves pas beaucoup de différences avec le bureau Ubuntu? hahah
    Vive Ubuntu!

    RépondreRépondre
    sedra12 , le 13 mai 2008 à 21:56
  •  

    sympa mais grosse bourde !!

    En outre, on devrait la trouver d'ici quelques mois sur la plupart des distributions Linux (Ubuntu, openSUSE, Mandriva, openSolaris ...)

    opensolaris is not linux :-)

    RépondreRépondre
    dolie , le 14 mai 2008 à 01:20
  •  

    @Dolie : c'est corrigé.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 14 mai 2008 à 09:07
  •  

    @Karl, je ne parlais pas marketing. Je pense bien que les retards étaient plutôt dû à des bogues. T'inquiètes que je comprends leur situation. C'est d'ailleurs pour ca que je préfère Fedora, car elle est toujours en avance face à ses concurrents, ce qui implique parfois des retards.

    Ce que je voulais dire, c'est que les retards dû à la correction de bogues ne les places pas en avantages vis-à-vis marketing. L'un impactant sur l'autre. Maintenant comme l'à dit Ptit-Seb, c'est quand même un mieux de sortir après les autres, car en arrivant en dernier, Fedora a plus de chance d'être essayée plus longtemps que jusqu'à la prochaine sortie d'une nouvelle autre distribution restante :p

    RépondreRépondre
    cx42net , le 14 mai 2008 à 09:25
  •  

    Je galère pour trouver comment on l'installe ce sacré dictionnaire unique... je n'ai trouvé aucune doc dispo. Les installeurs ne font rien et dans les menus le "wizards" n'a plus l'entrée dictionnaire... bon alors on fait comment pour bénéficier de cette fonctionnalité formidable ??????

    RépondreRépondre
    jbd , le 11 juin 2008 à 23:13
  •  

    @jbl : euh ben il est pas installé par défaut ?

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 15 juin 2008 à 18:10
  •  

    Il y a la version Live CD pour les nomades ou simplement pour se faire une idée sans l'installer.

    RépondreRépondre
    Charlie , le 31 août 2008 à 21:19
  •  

    salut a tous
    mon probleme est le suivant:
    dans ma machine j'avais Windows XP coccinelle, par la suite j'ai essayé d'installer Fedora;maintenant au demarrag fedora demarre correctement mais Windows ne demarre plus; au demarrage de windows on me dit "booting System, taper sur une touche pour redemarrer" lorque je tape une touche on me renvoit le meme mesage. Aidez moi a faire coahabiter les deux systems dans ma machine.

    RépondreRépondre
    oliv , le 22 janvier 2009 à 15:53
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité redhat red hat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum