Installer Windows 8 dans une machine virtuelle sous Linux


Windows 8
Microsoft vient de mettre à disposition la version bêta de Windows 8. Voici une méthode qui permet de tester rapidement cet OS sous Linux, en utilisant les outils de virtualisation KVM et Qemu. Cette bêta est disponible au téléchargement jusqu'au 15 janvier 2013, après cette date, cette version sera inutilisable.

Windows 8 et l'interface Metro

1. Les pré-requis

Les pré-requis pour installer Windows 8 sont les suivants :

  • Processeur de 1 GHz
  • 1 Go de RAM
  • 20 Go d'espace disque disponible pour la version 64-bit

Avant de commencer, vous devez regarder si votre processeur supporte la virtualisation. Lancez cette commande et vérifiez la présence des flags vmx ou svm :

egrep --color "(vmx|svm)" /proc/cpuinfo

Si c'est le cas, vous pouvez alors installer KVM. Lancez cette commande pour une distribution à base de RPM :

sudo yum install qemu-kvm qemu-img

Ou celle-ci pour une distribution à base de Debian :

sudo apt-get install qemu-kvm

2. Installation de Windows 8

Ensuite, on télécharge l'image ISO de Windows 8 depuis le site de Microsoft (version 64 bits en français) :

wget -O Windows8-ConsumerPreview-64bit-French.iso  http://tux-pla.net/k1e

On crée un disque dur virtuel de 20 Go qui servira pour le stockage :

qemu-img create disk.img 20G

Et on lance la machine virtuelle avec les bons paramètres (taille mémoire, emplacement de l'image ISO, la langue du clavier, l'ordre de démarrage...) :

qemu-kvm -m 1024 -hda disk.img -k fr -cdrom Windows8-ConsumerPreview-64bit-French.iso -boot order=cd &

La clé d'installation pour la version preview est la suivante :

NF32V-Q9P3W-7DR7Y-JGWRW-JFCK8

3. Lancement de Windows 8

Si vous avez besoin de lancer Windows 8 après l'installation, vous pouvez utiliser cette commande :

qemu-kvm -m 1024 -hda disk.img -k fr

Si vous voulez sortir de la fenêtre, vous pouvez utiliser les touches Ctrl + Alt.

Je vous souhaite un bon test. Pour ma part, je trouve que la nouvelle interface "Metro" de Microsoft n'est pas terrible. Pire qu'Unity sous Ubuntu...

Source


20 Commentaires pour "Installer Windows 8 dans une machine virtuelle sous Linux"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    Le wget semble un peu foireux : débit anémique, sauvegarde du fichier sous le nom k1t, ... Sinon, expliqué simplement kvm serait presque utilisable ! =D (pour Arch le paquet est qemu-kvm)

    RépondreRépondre
    Plonk , le 2 mars 2012 à 10:03
  •  

    Moi j'aime bien Unity, ya de très très bonnes idées (notamment tout le système des Lenses, c'est absolument génial, et la place gagnée sur l'écran). Ca augmente bien ma productivité ! Faut juste prendre la peine de regarder 2 min quoi...

    Quand à l'interface Metro, elle est géniale.... pour du tactile. Avec la souris c'est l'horreur.

    Franchement il serait temps de remettre un peu en question les interfaces "traditionnelles" à la windows Xp ou gnome 2 non ? il y a de très bonnes choses dans ce qui sort actuellement.

    RépondreRépondre
    gstr , le 2 mars 2012 à 10:05
  •  

    @Plonk : le wget redirige vers le site officiel de Microsoft, donc il est pas foireux du tout. Débit anémique parce que je pense que toi et moi ne sommes pas les seuls à le télécharger !
    (ceci dit, moi je tiens du 4M/s là :-Þ ). Et si tu voulais changer le nom, option -O (RTFM ;-) )

    RépondreRépondre
    gstr , le 2 mars 2012 à 10:11
  •  

    @gstr Testé à l'instant : wget, 256ko/s, depuis le site 2,0Mo/s. Donc something somewhere is going wrong. Pour l'argument de wget, je le connais (encore heureux) mais c'est surtout dans l'idée où en l'état les commandes ne fonctionneraient pas vu la référence à Windows8-ConsumerPreview-64bit-French.iso dans qemu-kvm.

    RépondreRépondre
    Plonk , le 2 mars 2012 à 10:27
  •  

    @Plonk : @gstr : j'ai changé la commande wget. maintenant le nom du fichier enregistré est le bon. Concernant le débit, moi j'ai du 10Mo/s, soit la limitation de ma carte réseau qui est en 100 Mbps. Et la source c'est les serveurs de Microsoft, comme le dit gstr.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 2 mars 2012 à 12:03
  •  

    Merci pour cet article !

    Et pour ceux qui ont un peux peur de KVM en console, je vous conseil Virt-Manager :)

    http://virt-manager.org/

    RépondreRépondre
    Droïde , le 2 mars 2012 à 13:18
  •  

    Hi !
    2 petites choses pratiques pour kvm :
    1/ pour créer l'image, utiliser plutot
    kvm-img create -f qcow2 disk.img 20G
    c'est plus rapide que dd :)
    2/ lors du lancement de la machine, rajouter l'option -k fr sans quoi le clavier sera en qwerty

    RépondreRépondre
    Dju , le 2 mars 2012 à 13:35
  •  

    Bonjour,
    Lorsque je veux lancer la machine virtuelle j'ai "qemu- kvm" commande introuvable.

    RépondreRépondre
    Beaurene , le 2 mars 2012 à 13:42
  •  

    @Dju : effectivement, la création du disque est ultra rapide avec qemu-img. Par contre, sous Fedora, il faut installer le paquet du même nom pour en bénéficier.

    @Beaurene : la commande, c'est qemu-kvm attachée. Sinon ça dépend des version de KVM, parfois il faut juste indiquer kvm au lieu de qemu-kvm. Ça dépend des distributions.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 2 mars 2012 à 13:45
  •  

    @Beaurene : test avec juste kvm ;) .

    Chez moi j'en suis à "Démarrage du programme d'installation" et ça fait plus d'une heure que ça dure...

    RépondreRépondre
    DarKou , le 2 mars 2012 à 14:53
  •  

    Sinon avec VirtualBox ça passe nickel ;)

    RépondreRépondre
    Yann2192 , le 2 mars 2012 à 16:06
  •  

    @Yann2192 : Avec VBox c'est encore pire pour moi :D . erreur 0x000... :D

    RépondreRépondre
    DarKou , le 2 mars 2012 à 16:07
  •  

    @Droïde : Bonjour,

    quand on installe ce logiciel (sur debian/testing) on obtient :

    "Unable to connect to libvirt.

    Verify that the 'libvirtd' daemon is running."

    Qu'es-ce ? Et une solution ? Sans quoi j'ai l'impression qu'on ne peut aller plus loin.

    RépondreRépondre
    Debian_user , le 2 mars 2012 à 16:18
  •  

    @Debian_user : Oui c'est normal, il faut avoir installer libvirt et ensuite /etc/init.d/libvirtd start . Virt-Manager, comme beaucoup repose sur libvirt.

    :)

    RépondreRépondre
    Droïde , le 2 mars 2012 à 16:20
  •  

    @Droïde : Merci :)

    Le paquet "libvirt" n'existe pas. Il y a : "libvirt-bin" et une autre série de paquets avec un apt-cache search.

    Donc je fais :

    sudo /etc/init.d/libvirt-bin start
    Starting libvirt management daemon: libvirtd already running.

    Mais j'ai toujours le même message au lancement :

    Unable to connect to libvirt.

    Verify that the 'libvirtd' daemon is running.

    RépondreRépondre
    Debian_user , le 2 mars 2012 à 16:29
  •  

    @Debian_user : Il semblerais que ça soit bien ce paquet : http://wiki.debian.org/libvirt

    De mon coté je suis sur Gentoo et cela fonctionne comme je l'ai expliqué. Essai de fermer complétement virt-manager et de le relancer.

    RépondreRépondre
    Droïde , le 2 mars 2012 à 16:49
  •  

    Je viens d'essayer windows 8. La version windows 8 est fait pour tout ce qui est tactile? Je la trouve un peu nul pour les ordinateurs non-tactiles. On dirait qu'on nous force à passer au tactiles

    Désolé je me répète

    RépondreRépondre
    renshin , le 4 mars 2012 à 12:51
  •  

    Ah ça le BSOD a vachement été amélioré !!! http://p.twimg.com/AnEhleHCAAAdT1u.png

    Sinon l'interface métro. Mouais faut aimer, les goûts et les couleurs. Mais passer 15mn a chercher le gestionnaire de périphériques ça craint quand même.

    Et j'ai l'impression que tout est plus lent qu'avant même pour les tâches basiques, par exemple pour de la musique faut switcher sur WMP, lancer la lecture, reswitcher sur le bureau ...

    Je demande a voir la version finalisée, mais je sens que sur un PC standard sans tactile, ça va être vraiment pourri.

    RépondreRépondre
    Kegeruneku , le 4 mars 2012 à 14:24
  •  

    comme on dit quand on veut pas on veut pas : faut etre 'balaise pour chercher gestionnaire de périphériques pendant 15 mn alors qu'il suffit de faire la touche Windows i sur le clavier pour aller au panneau de config ensuite mettre le panneau de config en mode grandes icones et on voit de suite le gestionnaire de périphériques et je peux dire a la souris ca marche super - si vous en avez d'autres a formuler lol et je peux dire sans tactile a la souris ca marche super

    RépondreRépondre
    michelf , le 13 mars 2012 à 23:06
  •  

    Ouais nan mais les raccourcis je les connais merci.

    Je faisais juste ressortir un point: Tu vois la longueur de la manip que tu décris la ? Sous les anciens c'était au pire Win+pause et deux clics, soit sous NT6/NT6.1 un win+pause et un seul clic.

    La on considère tellement que tu n'est pas censé y accéder en temps normal que c'est noyé parmi le reste. De plus tu demande de mettre les grandes icônes, c'est donc que c'est contre intuitif par défaut si il y a besoin de faire ça.

    Après, le "Mouais faut aimer, les goûts et les couleurs" est simple a comprendre: Chacun son expérience personnelle. Si tu aimes, bah tant mieux alors tu vas apprécier cette version.

    RépondreRépondre
    Kegeruneku , le 13 mars 2012 à 23:29
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité red hat redhat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum