Monter un système de fichiers via ssh sous Linux et Windows


SSHFS
Cet article explique comment utiliser sshfs, un système qui permet d'accéder à des fichiers en utilisant le protocole ssh. Ces principaux atouts sont qu'il est assez facile à mettre en place (le service ssh est souvent configuré par défaut sur la plupart des distributions Linux) et les données transférées entre les ordinateurs sont chiffrées.

1. Installation et utilisation de sshfs sous Linux

Ouvrez un terminal en root et lancez la commande suivante pour une distribution à base de rpm :

yum install fuse-sshfs

Ou celle-ci pour une distribution à base de Debian :

sudo apt-get install sshfs

Pour monter un dossier en ssh, on utilisera une commande similaire à celle-ci :

sshfs pti-seb@192.168.0.188:/home/pti-seb /mnt/ssh

Dans l'exemple, on utilise le compte pti-seb pour se connecter en ssh sur la machine distance et on monte la ressource /home/pti-seb sur le dossier local /mnt/ssh. Si l'on veut ensuite démonter le volume, on utilisera la commande similaire à celle-ci :

fusermount -u /mnt/ssh

2. Installation et utilisation de sshfs sous Windows

Sous windows, on peut également monter des ressources sshfs. En revanche, le système n'est pas supporté de base, il faudra donc installer dans l'ordre :

Vous pourrez ensuite monter une ressource ssh d'un serveur après avoir lancé le logiciel Dokan SSHFS.
Celui-ci est assez bien fait, et vous proposera d'accéder à vos fichiers sous forme de lecteur réseau.

Monatge sshfs sous Windows


9 Commentaires pour "Monter un système de fichiers via ssh sous Linux et Windows"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    J'avais utilisé sshfs pour faire des backup d'un serveur. J'avais été un peu déçu par les performances. C'était sur une Debian etch.

    RépondreRépondre
    Philippe , le 26 février 2009 à 23:12
  •  

    @Philippe : pour des backups, je te conseille plutôt d'utiliser rsync à travers ssh. Tu pourras combiner ainsi sécurité et rapidité. Plus d'infos ici : Sauvegarder un site web avec rsync.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 26 février 2009 à 23:21
  •  

    Ah je vois que tu es passé au Black Out (discrètement mais c'est le principal), bravo.

    Dsl si je suis HS avec l'article ^^

    RépondreRépondre
    manu , le 26 février 2009 à 23:33
  •  

    je cherchait justement un client SSHFS sous Windows il y a quelques jours ^^

    pour info, mon choix s'était tourné vers Filezilla, ne demandant pas d'install (poste verrouillé...).
    Il faut juste lui spécifier le port 22 au lieu du 21, et tout le reste se passe comme sur un serveur FTP :)

    RépondreRépondre
    1ace , le 27 février 2009 à 00:25
  •  

    @pti-seb : oui c'est ce que j'avais utilisé à la place et il n'y avait pas photo, merci :)

    RépondreRépondre
    Philippe , le 27 février 2009 à 00:38
  •  

    @manu : hé hé, effectivement je soutiens le blackout.

    @Lace : Filezilla, ce n'est pas la même chose, c'est un client SFTP (et FTP aussi). Il permet juste de faire du transfert de fichiers. Sshfs, c'est un montage, tu peux donc copier des fichiers, mais aussi les éditer à distance ou encore lire des films avec ton lecteur favoris.

    Il se comporte comme si tu avais les fichiers en local sur ta machine, sauf que tu travail en réseau.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 27 février 2009 à 01:40
  •  

    Pour ma part, j'utilise SftpDrive (sous windows), simple à installer, et avec des options intéressantes comme la gestion du mask de creation, et la possibilité de passer à travers un tunnel ssh d'un serveur tier (utile quand je suis à l'école)... Mais malheureusement pas gratuit.

    RépondreRépondre
    matsoh , le 15 mai 2009 à 11:02
  •  

    J'ai testé Dokan avec un jeu de clés (authentification SSH sans mot de passe) et ça ne passe pas.

    RépondreRépondre
    Denis , le 3 octobre 2010 à 14:11
  •  

    Ca marche bien quand on manipule les fichiers dans son intégralité, genre les manip de base avec un explorateur de fichiers, copier, coller, effacer, renommer,etc. Par contre, pour éditer des fichiers à distance, il y a un bug : ça rajoutes des caractères inattendus à la fin du fichiers édité :(
    Si quelqu'un a une solution, je suis preneur.

    RépondreRépondre
    somanos , le 31 mai 2012 à 11:37
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité red hat redhat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum