Quelques statistiques sur le développement du noyau Linux


Kernel module
La Linux Fondation vient de publier une étude sur le mode de développement du noyau Linux. L'analyse se concentre essentiellement sur les évolutions du noyau 2.6.11 à 2.6.30 entre les années 2005 et 2009. On y apprend par exemple, qu'en 4 ans, pas moins de 5000 personnes venant de 500 entreprises différentes auraient contribuer au développement du noyau.

Clone Linux

Après lecture du document, voici quelques statistiques que l'on peut retenir :

  • une release stable sort en moyenne tous les 81 jours, soit tous les 3 mois
  • en 2005, la version 2.6.11 était composée de 3,616 patchs. En 2009, la version 2.6.30 compte pas moins de 11,989 patchs. Cela revient aujourd'hui à une moyenne de 6,4 patches acceptés par heure.
  • le nombre d'entreprises impliquées dans le développement est passé de 68 à 240. On dénombre ainsi un total de 532 entreprises qui ont participé au projet durant ces 4 années.
  • Red Hat, IBM et Novell sont les sociétés qui emploient le plus de contributeurs.
  • le nombre de développeurs est quant à lui passé de 389 à 1150 personnes.
  • les développeurs les plus actifs, comme David S. Miller ou Ingo Molnár (qui travaillent tous les deux pour Redhat au passage), totalisent plus de 2000 modifications chacun. Linus Torvalds est, quant à lui, loin derrière avec 729 modifications.
  • en 2005, la version 2.6.11 de linux comptait 17,090 fichiers et 6,624,076 lignes de code. En 2009, avec la version 2.6.30, on est rendu à 27,911 fichiers pour 11,560,971 lignes de code. Cela représente en moyenne par jour 12,993 lignes ajoutées, 4,958 lignes supprimées et 2,830 lignes de code modifiées.

Statistiques Linux

Le développement du noyau Linux est, sans aucun doute, le projet open source qui a aujourd'hui le plus de succès. Son évolution est quasi exponentielle et on peut même se demander si un jour cela ne lui portera pas préjudice. En effet, trop de contributions pourraient nuire au développement du noyau si ces dernières ne sont pas suffisamment bien encadrées. Mais, avant d'en arriver là, on ne peut que se réjouir de ce succès.


5 Commentaires pour "Quelques statistiques sur le développement du noyau Linux"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    Linus* Torvalds :)

    RépondreRépondre
    aresthya , le 20 août 2009 à 23:11
  •  

    @aresthya : c'est corrigé.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 20 août 2009 à 23:45
  •  

    RedHat, 2em contributeur, pas mal :]

    RépondreRépondre
    Louloup , le 21 août 2009 à 19:35
  •  

    Je suis surpris de la participation d'Intel ! Oo Il y a quand même un nombre conséquent de correction !

    RépondreRépondre
    lhooq , le 22 août 2009 à 18:18
  •  

    Moi je suis surpris par le nombre de contributions de Linux Foundation, et de l'absence de Canonical.
    L'une porte le nom du kernel et l'autre possède la distribution la plus populaire.

    RépondreRépondre
    LasX , le 10 février 2010 à 18:22
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité redhat red hat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum