Récit d’un voyage de six jours en Russie


Astuce : utilisez AirBnB pour trouver des hébergements privés ou chez l'habitant pas chers.

plane

A travers ce nouveau récit, nous allons vous emmener dans le plus grand pays du monde : la Russie ! Situé en Europe et en Asie, il s'étend sur 17 millions de km2 et compte 11 fuseaux horaires différents. En raison de cette immensité, nous nous concentrerons sur les deux plus importantes villes du territoire : Saint-Pétersbourg et Moscou.

INFOS PRATIQUES

Comme vous allez le constater, un voyage en Russie ne s'improvise pas !

En effet, après avoir acheté nos billets d'avion auprès de la compagnie allemande Lufthansa, nous nous attelons au visa touristique, qui est l'un des plus compliqués à obtenir. Pour ce faire, il faut :
- Un passeport : il doit être valide 6 mois après la date de retour et posséder 2 pages libres face à face.
- Une lettre d'invitation également appelée "voucher touristique" : elle doit être délivrée par un site spécialisé, une agence de voyage ou un hôtel autorisé. En ce qui nous concerne, nous choisissons Russie Autrement qui nous propose un tarif avantageux (30€ les deux lettres d'invitation). Nous devons alors leur transmettre notre itinéraire complet et les factures de nos réservations Airbnb.
- Une attestation nominative d'assurance maladie et rapatriement, valable en Russie avec une couverture minimale de 30 000€ : ce seuil n'étant pas atteint par l'assurance de nos cartes bancaires, nous en souscrivons une nouvelle avec Chapka Assurance (53,20€ pour deux).
- Une photo d'identité : elle doit être authentique (non scannée), récente (moins de 6 mois), en couleur, sur fond clair, et mesurer 4,5x3,5 cm.
- Un formulaire de demande de visa :il doit être rempli en ligne, imprimé, puis daté et signé au stylo noir.

Une fois ces documents rassemblés, vous pouvez demander votre visa. Il faut prendre rendez-vous dans un centre de visas russes de Paris, Marseille ou Strasbourg, à l'ambassade russe de Paris ou au consulat général de Marseille ou Strasbourg. Vous devrez ainsi y déposer vos papiers, payer les frais consulaires et revenir la semaine suivante chercher votre sésame. Mais si comme nous, vous habitez trop loin, vous pouvez aussi passer par une agence. En comparant les prix, nous avons choisi d'envoyer nos documents à Mondial Visas avec un chèque de 202€ (61€ de frais consulaires, 35€ de frais d'agence plus 5€ de recommandé par personne).

JOUR J (26/10) : En route pour Saint-Pétersbourg

C'est parti pour de nouvelles aventures ! Et elles commencent dès l'aéroport Charles De Gaulle. A cause d'un bagage suspect, le terminal 1 est partiellement bloqué et le comptoir d'enregistrement évacué. Heureusement, tout fini par rentrer dans l'ordre. Mais, notre avion a ensuite 1 heure de retard, nous laissant seulement 10 minutes d'escale à Francfort. Nous nous engageons alors dans une course effrénée afin d'avoir le vol suivant… Malgré ces contretemps, nous finissons par arriver à Saint-Pétersbourg. Il est 17h et il neige ! Nous avons donc hâte de rejoindre notre hébergement qui se trouve en plein centre-ville, à quelques pas de la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan. Pour ce faire, nous prenons le bus express 39Ex, puis le métro de Moskovskaya à Spasskaya.

 Saint-Pétersbourg : Les boîtes aux lettres dans le hall de notre l’immeuble  Saint-Pétersbourg : Notre logement Airbnb

JOUR 1 (27/10) : Saint-Pétersbourg

Pour cette 1ère journée, nous décidons d'aller au musée de l'Ermitage en empruntant l'un des 4,5 km de l'avenue principale : la perspective Nevski. De cette façon, nous découvrons la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan, l'immeuble de la compagnie Singer (les machines à coudre ont désormais laissé place à une librairie et un café), mais aussi le côté vénitien de la ville avec les ponts, les canaux et le fameux fleuve la Neva…

Saint-Pétersbourg : La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan Saint-Pétersbourg : L'immeuble SingerSaint-Pétersbourg : L'un des 342 ponts  Saint-Pétersbourg : Un passage piéton fléché

Nous arrivons ainsi sur l'immense place du Palais, où trônent la colonne d'Alexandre, le double arc de triomphe, et les bâtiments de l'Ermitage avec entre autres le palais d'Hiver. C'est notamment ici que se sont déroulés des événements marquants tels que le Dimanche rouge en 1905 et la révolution d'Octobre en 1917.

Saint-Pétersbourg : La place du Palais avec la colonne d'Alexandre et le double arc de triomphe Saint-Pétersbourg : Le double arc de triomphe Saint-Pétersbourg : Le musée de l'Ermitage  Saint-Pétersbourg : L'entrée du musée de l’Ermitage

Il est 10h30 et l'Ermitage ouvre ses portes. Il est temps pour nous d'explorer le plus grand musée au monde en termes d'objets exposés : 60 000 pièces allant de l'antiquité égyptienne, grecque, romaine, islamique, à la renaissance italienne et aux peintures et sculptures des 19e et 20e siècles...

 Saint-Pétersbourg : Le musée de l'Ermitage Saint-Pétersbourg : Le musée de l'Ermitage Saint-Pétersbourg : Le musée de l'Ermitage Saint-Pétersbourg : Le musée de l'Ermitage Saint-Pétersbourg : Le musée de l'Ermitage Saint-Pétersbourg : Le musée de l'Ermitage

Après 3 heures à arpenter plus de 400 salles différentes, nous commençons à avoir faim. Tandis que les passionnés déjeunent sur place pour continuer leur visite l'après-midi, nous décidons de sortir et de manger au restaurant Teplo.

Saint-Pétersbourg : L'amirauté, l'emblème de la ville qui est facilement repérable avec son aiguille dorée Saint-Pétersbourg : Un jeu d'échecs plutôt atypique, dans la cour du restaurant

Situé à quelques mètres de la cathédrale Saint-Isaac, nous en profitons pour terminer la journée avec cet imposant édifice. Nous grimpons d'abord les 262 marches qui mènent à la colonnade offrant ainsi une vue panoramique sur la ville, avant de pénétrer à l'intérieur de l'église.

Saint-Pétersbourg : La cathédrale Saint-Isaac. Il s'agit de la 3e plus grande au monde, après la basilique Saint-Pierre de Rome et la cathédrale Saint-Paul de Londres Saint-Pétersbourg : La vue depuis la cathédrale Saint-IsaacSaint-Pétersbourg : La vue depuis la cathédrale Saint-Isaac Saint-Pétersbourg : L'intérieur de la cathédrale

JOUR 2 (28/10) : Saint-Pétersbourg

Nous démarrons cette nouvelle journée avec le magnifique palais Youssoupov ! Appartenant autrefois à l'une des plus riches familles princières du pays, c'est également dans ce lieu que s'est déroulé l'assassinat de Raspoutine en 1916.

Saint-Pétersbourg : La chambre bleue du palais Youssoupov Saint-Pétersbourg : Le salon rouge du palais Youssoupov Saint-Pétersbourg : Le théâtre du palais Youssoupov Saint-Pétersbourg : Le salon mauresque du palais Youssoupov

Direction ensuite la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.

Saint-Pétersbourg : Sur le chemin de la cathédrale  Saint-Pétersbourg : Sur le chemin de la cathédrale 

Davantage un mémorial et un musée qu'un lieu de culte, elle doit son nom au sang versé par l'empereur Alexandre II, mortellement blessé à cet endroit lors d'un attentat qui lui était destiné en 1881.

Pétersbourg : La fameuse cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé Saint-Pétersbourg : L'intérieur de la cathédrale

Puis, après avoir mangé un excellent hamburger-frites au City Grill, nous partons admirer deux autres cathédrales : Saint-Nicolas-des-Marins et la Trinité.

Saint-Pétersbourg : La cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins Saint-Pétersbourg : La cathédrale de la TrinitéSaint-Pétersbourg : Ici, même les pigeons ont froid ! Saint-Pétersbourg : Des vestiges du passé soviétique

Pour finir, nous retournons à la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan afin d'assister à la messe de 18h. Réputée pour ses chants liturgiques, cette cérémonie permet aussi d'observer quelques rites orthodoxes (prières répétitives, prosternations et embrassements d'icônes…). Nous achetons ensuite quelques cartes postales originales dans la librairie de l'immeuble Singer, suivi de quelques pâtisseries au café Pirogoviy dvorik.

Saint-Pétersbourg : Au menu de ce soir, tarte aux canneberges, gâteau à la carotte et croissant bizarre !

JOUR 3 (29/10) : Saint-Pétersbourg

Notre dernière journée à Saint-Pétersbourg, nous nous rendons à la forteresse Pierre-et-Paul, sur la petite île aux Lièvres "Zaïatchii". Après avoir eu la confirmation que tous les lieux étaient bien ouverts aujourd'hui, nous optons pour le ticket combiné. Il donne notamment accès à 5 expositions permanentes : la cathédrale Pierre-et-Paul qui abrite les tombeaux des Romanov, le musée de l'exploration spatiale et de la technologie des fusées, le musée de l'histoire de Saint-Pétersbourg, le musée de l'histoire de la forteresse et la prison du bastion Troubetskoï. Nous débutons donc avec la cathédrale Pierre-et-Paul, avant d'enchaîner les différents musées !

Saint-Pétersbourg : La cathédrale Pierre-et-Paul… Saint-Pétersbourg : … Et ses fameux tombeauxSaint-Pétersbourg : Une capsule devant le musée de l'exploration spatiale Saint-Pétersbourg : Le musée de l'exploration spatiale

Nous tentons ensuite d'accéder à la vue panoramique mais il faut payer un supplément. Nous nous contentons alors de la plage, et rejoignons ainsi la prison du bastion Troubetskoï où les divers opposants au régime furent emprisonnés et interrogés de 1718 à 1918.

Saint-Pétersbourg : La plage, la Neva et le musée de l'Ermitage Saint-Pétersbourg : L'une des cellules de la prison du bastion Troubetskoï

Puis, nous retournons dans le centre afin de poursuivre ce moment "culture" avec le musée de la Vodka ! Nous choisissons la visite sans guide, avec la dégustation de 3 vodkas différentes. Mais finalement, quelques explications auraient été les bienvenues pour donner davantage d'intérêt à ce lieu…

Saint-Pétersbourg : Le musée de la Vodka Saint-Pétersbourg : Les 3 vodkas de dégustation, avec des en-cas

Pour finir, nous dînons au restaurant Idiot où nous testons des ravioles russes appelées "pelmeni", accompagnées de quelques shooters de vodka, et ce avant de prendre notre train de nuit à destination de Moscou.

Saint-Pétersbourg : Direction Moscou Saint-Pétersbourg : Notre cabine

JOUR 4 (30/10) : Moscou

Nous arrivons à 6h45 à la gare de Moscou. Comme il fait nuit, nous attendons que le jour se lève pour rejoindre le centre et plus précisément le théâtre Bolchoï.

Moscou : Le métro moscovite Moscou : C'est où la sortie ? Moscou : Le théâtre Bolchoï  Moscou : Le monument de Karl Marx

De là, nous nous rendons à pied jusqu'à la célèbre place Rouge.

Moscou : La cathédrale Basile-le-Bienheureux Moscou : Le mausolée de LénineMoscou : Le musée historique d'État Moscou : La tour Spasskaya du Kremlin

Nous faisons ensuite le tour du Kremlin. Nous en profitons alors pour assister à la relève de la garde, qui a lieu toutes les heures sur la tombe du Soldat inconnu.

Moscou : La relève de la garde Moscou : Attention, ça ne rigole pas !

Puis, frigorifiés, nous partons nous réchauffer au Goum. Ce prestigieux centre commercial est non seulement réputé pour ses boutiques de luxe mais aussi pour son architecture atypique.

Moscou : Le centre commercial Goum Moscou : Il est connu pour ses boutiques haut de gamme et son architecture originale

Après avoir repris des couleurs, il est temps pour nous de découvrir notre logement Airbnb. Direction donc la station Kolomenskaya, au sud de la ville. Et sur les conseils de notre hôte, nous visitons le parc de Kolomenskoye et ses églises orthodoxes.

Moscou : L'une des églises orthodoxes du parc de Kolomenskoye Moscou : L'une des églises orthodoxes du parc de Kolomenskoye Moscou : L'une des églises orthodoxes du parc de Kolomenskoye Moscou : Un chien russe

JOUR 5 (31/10) : Moscou

Une longue balade nous attend aujourd'hui ! Nous commençons notre circuit avec l'un des sept gratte-ciel staliniens : la symbolique université d'État Lomonossov.

Moscou : Une station de métro moscovite  Moscou : L'université d'État Lomonossov

Nous continuons avec les parcs de Gorki et du musée des Arts.

Moscou : L'entrée du parc Gorki Moscou : Le parc du musée des Arts Moscou : Il est connu pour abriter des vestiges de l'époque soviétique Moscou : L'immense statue de Pierre le Grand

Nous rejoignons ainsi la magnifique cathédrale du Christ Sauveur.

Moscou : La cathédrale du Christ Sauveur Moscou : La cathédrale du Christ Sauveur

Et après une pause-déjeuner bien méritée dans un restaurant italien, nous reprenons le métro, direction l'arc de triomphe et le centre d'affaires international de Moscou.

Moscou : Une station de métro moscovite Moscou : Une fresque soviétique Moscou : L'arc de triomphe Moscou : Moskva-City, le centre d'affaires international de Moscou, avec ses énormes gratte-ciel

JOUR 6 (01/11) : Moscou

Pour cette dernière journée en Russie, nous décidons de retourner sur la place Rouge afin de visiter le mausolée de Lénine. Son corps, conservé par un procédé top secret, y est exposé depuis 1924, année de son décès. Attention : à l'intérieur, ça ne rigole pas, les photos sont interdites au grand public !

Moscou : De nombreuses personnalités russes sont enterrées autour du mausolée de Lénine

Nous nous rendons ensuite au Nord de la capitale, pour découvrir l'impressionnante architecture du musée de l'astronautique, la symbolique sculpture "L'ouvrier et la Kolkhozienne", ainsi que l'immense centre panrusse des expositions.

Moscou : Le musée de l'astronautique Moscou : La sculpture "L'ouvrier et la Kolkhozienne"Moscou : Le centre panrusse des expositions Moscou : Une fusée !

Puis, nous retournons dans le centre, dans le quartier commerçant Iakimanka, l'un des plus anciens de la ville. Nous passons ainsi devant la galerie d'art Tretiakov avant d'emprunter le pont Loujkov connu pour ses arbres à cadenas, et terminer ce voyage sur la place Rouge.

Moscou : Le pont Loujkov avec ses arbres à cadenas Moscou : Le Kremlin
Moscou : Le Kremlin Moscou : Le Kremlin

 


 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité redhat red hat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum