Récit d'un voyage en Islande


Astuce : utilisez AirBnB pour trouver des hébergements privés ou chez l'habitant pas chers.

plane

A travers ce 13e récit de voyage, nous allons vous emmener en Islande ! Autrefois considérée comme la porte des Enfers, cette petite île de 330 000 habitants est réputée pour la grandeur de ses paysages. Terre de glace et de feu, la nature y est extrême : geysers, cascades, glaciers côtoient champs de lave et volcans... sans oublier les fascinantes aurores boréales !

Nous avons donc passé les 15 jours de nos vacances de Printemps à faire le tour de l'île :

JOUR J (10/04) : Reykjavik

Après 3h d'avion avec la compagnie low cost Wow Air, nous arrivons sous la neige à l'aéroport de Keflavík. Nous y récupérons notre voiture de location (440€ les 14 jours, pour une simple citadine avec Budget) et partons vers la capitale Reykjavik à la recherche d'une banque.

Reykjavik : En route pour de nouvelles aventures !

Mais, il est plus de 16h et elles sont toutes fermées. Nous nous faisons alors aider par un islandais, qui nous conduit jusqu'à un bureau de change, dans un supermarché. Nous reprenons ensuite la route jusqu'à Hafnarfjarðarvegur où nous avons réservé une chambre chez l'habitant avec Airbnb.

JOUR 1 (11/04) : La péninsule de Reykjanes

Pour cette 1ère journée, direction le Sud-Ouest afin d'explorer la péninsule de Reykjanes, autrement dit "la péninsule du cap des fumées". Nous commençons notre circuit en faisant une halte entre Vogar et Reykjanesbær pour approcher des rochers empilés visibles depuis la route.

La péninsule de Reykjanes : Le pont Miðlína La péninsule de Reykjanes : Là aussi, il est d’usage d’y laisser un petit cadenas !

Puis, nous partons vers Sandvík. Nous en profitons pour nous arrêter au pont Miðlína. Situé sur la faille tectonique qui sépare les plaques américaine et eurasienne, il relie symboliquement les continents.

La péninsule de Reykjanes : Le pont Miðlína La péninsule de Reykjanes : Là aussi, il est d’usage d’y laisser un petit cadenas !

Nous poursuivons ensuite notre périple par le phare de Reykjanes, les fumerolles de la zone géothermique de Gunnuhver et le fameux Blue Lagoon. Aménagées en station thermale, ces sources d'eau chaude aux vertus curatives figurent parmi les plus célèbres du pays. Mais, il en existe d'autres, en particulier au Nord à Mývatn, où le prix d'entrée est plus raisonnable (25€ au lieu de 40€). En attendant, nous préférons nous contenter de l'extérieur.

La péninsule de Reykjanes : Le phare de Reykjanes      La péninsule de Reykjanes : Les fumerolles de GunnuhverLa péninsule de Reykjanes : Le Blue Lagoon La péninsule de Reykjanes : Cette station thermale est notamment connue pour ses vertus curatives

Enfin, pour terminer notre boucle, il nous reste à découvrir le lac Grænavatn, la zone géothermique de Seltún et le lac Kleifarvatn. Cependant, la chaussée est tellement enneigée, que faute de 4x4, nous manquons de rester coincer. Nous sommes alors contraints de rebrousser chemin et de rentrer à la maison...

JOUR 2 (12/04) : Le cercle d'or "Þingvellir, Geysir et Gullfoss"

Aujourd'hui, la météo annonce un grand soleil jusqu'à 13h et le site internet Vegagerdin, que nous consultons régulièrement, indique que les routes du cercle d'or sont ouvertes et facilement accessibles. C'est donc le moment opportun d'y aller ! Nous nous rendons ainsi à Þingvellir. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2004, ce parc national est situé entre les plaques américaine et eurasienne. Il possède de nombreuses failles dont la plus connue est l'Almannagjá (7,7 km de long), et une cascade nommée Öxarárfoss. Un lieu unique, où ont été tournées des scènes de la série Game of Thrones !

Le cercle d’or : Direction Þingvellir Le cercle d’or : Sur la route, des 4x4 abandonnés à cause de la neige Le cercle d’or : Le parc national de Þingvellir Le cercle d’or : La faille de l’Almannagjá

Nous rejoignons ensuite le champ géothermique de Geysir qui accueille notamment Strokkur, le geyser le plus actif d'Islande. En effet, ce dernier produit une éruption de 20 m de hauteur toutes les 5 à 10 minutes. Un phénomène impressionnant !

Le cercle d’or : Le champ géothermique de Geysir… Le cercle d’or : … Et le geyser Strokkur, le plus actif d’Islande

Nous terminons notre excursion par l'une des plus belles cascades de l'île : Gulfoss ! Baptisée "Chute d'or", elle doit son nom à l'arc-en-ciel qui apparaît dès qu'il y a du soleil.

Le cercle d’or : Gullfoss Le cercle d’or : Gullfoss

Puis, craignant d'être bloqués par la neige, nous décidons de revenir par la route 1 et de passer par Selfoss. Et heureusement, car même sur cet axe principal, le retour est compliqué… Notre leitmotiv : rouler dans les traces des 4x4 et surtout, ne pas s'arrêter !

Le cercle d’or : Retour difficile sous la neige Hafnarfjarðarvegur : 1er lavage de voiture

Après quelques frayeurs, nous parvenons à Hafnarfjarðarvegur. Nous profitons de la station service pour laver notre petite voiture de location, puisque des dépôts noirs collants, en partie dus aux cendres volcaniques, apparaissent déjà sur la carrosserie. Pour ne pas perdre la caution, nous devrons donc nettoyer fréquemment notre véhicule…

JOUR 3 (13/04) : Hvolsvöllur et les sites naturels du Sud

Il est temps pour nous de quitter Reykjavik et de visiter le Sud de l'Islande. Malgré le froid et la pluie, nous commençons par découvrir les sources d'eau chaude de la vallée de Reykjadalur.

Le Sud de l’Islande Le Sud de l’Islande : Des chevaux islandais

Puis, nous nous rendons au port d'Herjólfur afin de prendre le ferry de 13h pour les îles Vestmann. Mais la mer est tellement agitée, qu'aucun départ n'est possible.

Le Sud de l’Islande : La plage du port d’Herjólfur Le Sud de l’Islande : La mer est tellement agitée, qu’aucun départ n’est possible

Nous mettons alors le cap sur les cascades de Seljalandsfoss.

Le Sud de l’Islande : La 1ère cascade de Seljalandsfoss Le Sud de l’Islande : Il est possible d’aller derrièreLe Sud de l’Islande : La 2e cascade de Seljalandsfoss Le Sud de l’Islande : La 3e cascade de Seljalandsfoss

Nous roulons ensuite jusqu'à la cascade de Skógafoss avant de retourner dormir dans un petit studio que nous avons réservé à Hvolsvöllur.

Le Sud de l’Islande : Une petite maison typique entre Seljalandsfoss et Skógafoss Le Sud de l’Islande : Une petite maison typique entre Seljalandsfoss et Skógafoss Le Sud de l’Islande : La cascade de Skógafoss Le Sud de l’Islande : La cascade de Skógafoss, vue du dessus

JOUR 4 (14/04) : Hvolsvöllur et les sites naturels du Sud

La météo ne nous permettant toujours pas d'accéder aux îles Vestmann, nous continuons à explorer le Sud de l'Islande. Nous rejoignons d'abord le glacier Sólheimajökull. Pour ce faire, nous empruntons la piste "Jöklagöngur : Glaciers Walks". Nous parcourons les 4 premiers kilomètres avec notre petite voiture de location, et finissons les 500 derniers mètres à pied.

Le Sud de l’Islande : Le glacier Sólheimajökull Le Sud de l’Islande : Le glacier Sólheimajökull

Nous poursuivons ensuite par la péninsule de Dyrhólaey, connue pour son arche volcanique et son phare, afin de terminer cette journée par la plage de sable noir de Reynisfjara, réputée pour ses orgues basaltiques.

Le Sud de l’Islande : La péninsule de Dyrhólaey Le Sud de l’Islande : L’arche volcanique de Dyrhólaey Le Sud de l’Islande : La plage de sable noir de Reynisfjara Le Sud de l’Islande : Les orgues basaltiques de Reynisfjara

JOUR 5 (15/04) : Hvolsvöllur et les sites naturels du Sud

Aujourd'hui, nous traversons le Sud du pays pour atteindre l'Est, et plus précisément la petite ville d'Höfn.

Le Sud de l’Islande Le Sud de l’Islande

Nous profitons de ce trajet pour faire quelques haltes. Nous nous arrêtons ainsi au canyon de Fjaðrárgljúfur avant de nous rendre dans le parc national de Skaftafell. Sur place, nous improvisons une randonnée de 5 km autour de la cascade noire Svartifoss et du glacier Skaftafellsjökull.

Le Sud de l’Islande : Le parc national de Skaftafell avec sa cascade noire Svartifoss Le Sud de l’Islande : Le parc national de Skaftafell et son glacier Skaftafellsjökull Le Sud de l’Islande : Le parc national de Skaftafell et son glacier Skaftafellsjökull Le Sud de l’Islande : Le parc national de Skaftafell et son glacier Skaftafellsjökull

Direction ensuite le lagon de glace Jökulsárlón, où les chanceux pourront admirer des phoques parmi les icebergs. Un site si exceptionnel qu'on peut le retrouver sur nos écrans à travers deux James Bond et un Lara Croft…

Le Sud de l’Islande : Le lagon de glace Jökulsárlón Le Sud de l’Islande : Le lagon de glace Jökulsárlón

JOUR 6 (16/04) : Stöðvarfjörður et les fjords de l'Est

Nouveau jour, nouveau lieu ! Nous quittons Höfn au profit de Stöðvarfjörður. En effet, nous avons décidé d'y faire une étape afin de sillonner les fjords de l'Est.

L’Est de l’Islande : Höfn L’Est de l’Islande : L’église de Stöðvarfjörður L’Est de l’Islande : Le piano de notre logement Airbnb L’Est de l’Islande : Des aurores boréales. Désolés pour la qualité,  mais elles ne se laissent pas facilement prendre en photo !

Ainsi, après avoir découvert notre sympathique maison d'artistes, nous nous baladons dans cette commune de 200 personnes. Puis le soir, juste avant d'aller dormir et bien que la période ne soit pas des plus favorables, nous apercevons quelques traces vertes dans le ciel. Exaltés, nous courons dehors assister à ce spectacle magique des aurores boréales !

JOUR 7 (17/04) : Stöðvarfjörður et les fjords de l'Est

Encore émerveillés de la veille, nous sommes prêts à parcourir deux des plus beaux fjords de l'île ! Et nous commençons avec "le fjord étroit" de Mjóifjörður. Néanmoins, le chemin est si enneigé qu'il nous est impossible d'atteindre son petit village de 35 habitants. Nous mettons alors le cap sur Seyðisfjörður. Cette ville, l'une des plus pittoresques du pays, est tellement enclavée qu'on ne verrait le soleil que 3 mois par an.

L’Est de l’Islande : Le fjord de Mjóifjörður L’Est de l’Islande : Le fjord de Seyðisfjörður

Nous nous arrêtons ensuite à Egilsstaðir, histoire de faire le plein de courses et d'essence. Dès lors, nous pouvons rouler en toute quiétude jusqu'à Mývatn, où nous avons réservé une chambre à la guesthouse Stöng, via Booking.

L’Est de l’Islande : 3e lavage de voiture Le Nord de l’IslandeLe Nord de l’Islande Le Nord de l’Islande

JOUR 8 (18/04) : Mývatn et ses alentours

Après une grâce matinée bien méritée, nous partons visiter les environs de Mývatn. Nous débutons ainsi avec les fameuses cascades de Dettifoss et de Selfoss.

Le Nord de l’Islande : Dettifoss, la cascade la plus puissante d’Europe Le Nord de l’Islande : Selfoss, une cascade constituée de plusieurs chutes d’eau

Cette promenade terminée, nous poursuivons avec le cratère Víti du volcan Krafla. Dommage, il est encore gelé…

Le Nord de l’Islande : Sur la route du volcan Krafla Le Nord de l’Islande : Le cratère Víti du volcan Krafla

Puis, nous clôturons cette sortie par le site géothermique de Hverir, au pied de la montagne Námafjall. Il est notamment réputé pour ses sources d'eau chaude, ses mares de boue bouillonnante, ses fumerolles…

Le Nord de l’Islande : Le site géothermique de Hverir et ses mares de boue bouillonnante Le Nord de l’Islande : Le site géothermique de Hverir et ses fumerolles

JOUR 9 (19/04) : Mývatn et ses alentours

Au programme de cette journée, le lac Mývatn avec ses différents points d'intérêt ! Nous découvrons tout d'abord Skútustaðagígar, autrement dit "les cratères de Skútustaðir".

Le Nord de l’Islande : Les cratères de Skútustaðir, autour du lac Mývatn Le Nord de l’Islande : Les cratères de Skútustaðir, autour du lac Mývatn

Suivi d'Höfði, une presqu'île boisée connue pour ses colonnes de lave.

Le Nord de l’Islande : Les colonnes de lave d’ Höfði, autour du lac Mývatn Le Nord de l’Islande : Les colonnes de lave d’ Höfði, autour du lac Mývatn

Direction ensuite "les châteaux sombres" de Dimmuborgir. Ce site protégé propose plusieurs sentiers permettant de se balader au cœur des formations de lave noire, plus étonnantes les unes que les autres.

Le Nord de l’Islande : Les « châteaux sombres » de Dimmuborgir Le Nord de l’Islande : L’arche basaltique de Gatklettur Le Nord de l’Islande : La vue depuis l’arche basaltique de Gatklettur Le Nord de l’Islande : Le volcan Hverfjall, depuis l’arche basaltique de Gatklettur

Une mise en jambe utile pour escalader le cratère de cendres du volcan Hverfjall ! Vieux de 2500 ans et haut de 250 mètres, il offre une vue exceptionnelle sur les environs.

Le Nord de l’Islande : En route pour le volcan Hverfjall ! Espérons que cela ne porte pas la poisse… Le Nord de l’Islande : La vue depuis le volcan Hverfjall Le Nord de l’Islande : La vue depuis le volcan Hverfjall       Le Nord de l’Islande : Le cratère du volcan Hverfjall

Et après l'effort, le réconfort… Nous testons enfin les fameux bains chauds de Mývatn avant de finir la soirée en contemplant des aurores boréales !

Le Nord de l’Islande : Les bains chauds de Mývatn       Le Nord de l’Islande : Des aurores boréales

JOUR 10 (20/04) : Varmahlíð et les sites naturels du Nord

Aujourd'hui, nous partons vers Varmahlíð, où nous avons réservé une chambre dans la ferme auberge Solvanes. En attendant donc de pouvoir y poser nos bagages, nous profitons du trajet pour faire 2 arrêts : le 1er à la célèbre "chute des Dieux" de Goðafoss, et le 2e à Akureyri pour nous ravitailler.

Le Nord de l’Islande : La « chute des Dieux » de Goðafoss Le Nord de l’Islande : L’église d’Akureyri Le Nord de l’Islande : Les feux tricolores d’Akureyri Le Nord de l’Islande

Nous arrivons sur l'exploitation en fin d'après-midi, juste au moment de rentrer les moutons et de les nourrir. Nos hôtes nous invitent alors à enfiler une combinaison de travail et une paire de bottes, afin de découvrir leur environnement. Un cadre de vie authentique, en pleine nature, avec sur les hauteurs, des chevaux islandais et des cascades.

Le Nord de l’Islande : La ferme auberge Solvanes, à 20 km de Varmahlíð Le Nord de l’Islande : Les moutons de la ferme auberge Solvanes Le Nord de l’Islande : Les chevaux islandais de la ferme auberge Solvanes Le Nord de l’Islande : Les cascades au-dessus de la ferme auberge Solvanes

JOUR 11 (21/04) : Vatnsnes et ses phoques

Il est temps pour nous de retourner à Reykjavik ! Sur le chemin, nous faisons un détour par "la péninsule du lac" de Vatnsnes, en espérant y voir des phoques, bien que la période ne soit pas des plus favorables. Ainsi, après le village d'Hvammstangi, nous empruntons la route 711 durant plus de 30 minutes, jusqu'à un panneau indiquant qu'il est possible d'observer ces mammifères dans cette zone.

Le Nord de l’Islande Le Nord de l’Islande : Hvammstangi Le Nord de l’Islande : Hvammstangi Le Nord de l’Islande : La « péninsule du lac » de Vatnsnes

Et par chance, il y en a un qui nous attend !

Le Nord de l’Islande : Un phoque Le Nord de l’Islande : Un phoque

JOUR 12 (22/04) : Reykjavik

Nous profitons de nos 2 derniers jours en Islande pour visiter la capitale. Nous commençons par le phare situé sur la presqu'île de Grótta. A marée basse, il est facilement accessible à pied.

Reykjavik : Le phare de Grótta Reykjavik : La plage de Grótta

Puis, direction le centre-ville et plus précisément l'immense église d'Hallgrímskirkja, l'incontournable rue Laugavegur, l'originale salle des congrès et de concerts nommée Harpa, et la fameuse sculpture du "Sun Voyager" qui représente un drakkar naviguant vers le soleil.

 Reykjavik : L’église d’Hallgrímskirkja Reykjavik : La vue depuis le clocher Reykjavik : La salle des congrès et de concerts nommée Harpa Reykjavik : Le « Sun Voyager »

JOUR 13 (23/04) : Reykjavik et ses environs

Pour terminer nos vacances en beauté, nous testons la piscine géothermale Laugardalslaug. Puis, sur le chemin de l'aéroport, nous faisons une ultime halte à Njardvik afin d'y voir le Viking World Museum et les maisons traditionnelles restaurées de Stekkjarkot…

Njardvik : Les maisons traditionnelles restaurées de Stekkjarkot Njardvik : Les maisons traditionnelles restaurées de Stekkjarkot


 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité redhat red hat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum