Simple Scan : logiciel de scanner pour Linux


Scanner
Simple Scan est un tout nouveau logiciel pour scanner sous Linux. Contrairement à XSane, il propose une interface simplifiée pour l'utilisateur. Ces derniers auront donc la possibilité de numériser facilement des documents, de les enregistrer ou encore de les imprimer. Des fonctions de retouche sont également disponibles, comme le recadrage, le redimensionnement...

Simple Scan

Pour installer Simple Scan sur une distribution à base de RPM, ouvrez un terminal en root et lancez les commandes suivantes, après avoir téléchargé les sources depuis le site officiel :

yum groupinstall "Development Tools" "Development Libraries"
yum install gdk-pixbuf-devel cairo-devel gconf-editor
tar zxvf simple-scan*.tar.gz
cd simple-scan*
./configure
make
make install

Ou celles-ci pour une distribution à base de Debian :

sudo add-apt-repository ppa:robert-ancell/simple-scan
sudo apt-get update
sudo apt-get install simple-scan

Le logiciel pourra ensuite être lancé avec la commande "simple-scan" en root (sinon il peut y avoir des problème de détection du périphérique).

Source : Clapico.


10 Commentaires pour "Simple Scan : logiciel de scanner pour Linux"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    Salut,
    Il y a aussi flegita pour gnome sous Fedora, déjà dans les dépôts :

    yum install flegita

    Mais c'est vrai que le développeur de simple scan est plus actif. Attention toutefois aux make install en root, peut-être peut-on envisager un make install en simple user pour ne pas trop impacter le système ?

    ./configure --prefix=$HOME/test
    make
    make install DESTDIR=$HOME/test

    Ou créer un rpm rapido. Voir la doc de fedora-fr.org.

    RépondreRépondre
    Bigorre65 , le 8 mars 2010 à 11:15
  •  

    Et sur archlinux,

    yaourt -S simple-scan

    ou

    packer -S simple-scan

    Elle est pas belle la vie ? :)

    RépondreRépondre
    AlK , le 8 mars 2010 à 11:26
  •  

    @Bigorre65 : je connaissais pas flegita. Simple Scan semble un peu mieux à première vue. Pour ceux qui veulent savoir à quoi cela ressemble, le site officiel est disponible ici.

    @AlK : toujours !

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 8 mars 2010 à 13:50
  •  

    @pti-seb : Attention mauvaise url pour le site officiel (un i superflu traine à la fin)

    Merci en tout cas pour nous faire découvrir ce soft qui sera pratique.

    RépondreRépondre
    Rouc1 , le 9 mars 2010 à 11:41
  •  

    @Rouc1 : c'est corrigé.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 9 mars 2010 à 12:34
  •  

    @Bigorre65 : Si tu utilises Fedora il sera inclus dans la F13 (le .spec a été validé)

    RépondreRépondre
    Rouc1 , le 9 mars 2010 à 13:45
  •  

    Oui et à priori le développeur de simple-scan veut utiliser le moteur de gnome-scan : https://bugs.launchpad.net/simple-scan/+bug/483669
    Du coup simple-scan risque de phagocyter flegita...

    RépondreRépondre
    Bigorre65 , le 9 mars 2010 à 13:59
  •  

    @Bigorre65 : j'adore ce nouveau mot "phagocyter" !

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 9 mars 2010 à 18:20
  •  

    Simple scan est une avancée, puisqu'il comble un vide, mais il faut qu'il reconnaisse autant de scanners que xsane (flegita n'a jamais reconnu mon scanner à l'inverse de tous les autres gestionnaires).
    Je demeure cependant dubitatif sur l'utilité de ces gestionnaires dit "simple".
    - En quoi avoir un onglet ou une fenêtre supplémentaire permettant de résoudre un problème classique de scan est un problème.
    => mon scan est incliné de quelques degrés je fais quoi... (xsane - gscan2pdf*)
    => mon fond de page n'est pas blanc mais gris... (gscan2pdf - xsane)
    => mon bord de page est noir... (gscan2pdf - xsane)
    => il faut rééquilibrer les couleurs (xsane)
    => il faut enlever du moiré (xsane)
    => il faut faire un OCR (gscan2pdf - xsane)
    => régler automatiquement les couleurs (enfin améliorer...) par profil ICM (xsane)
    => je veux utiliser des profils pour simplifier les opérations (xsane, mais pour le coup très complexe)
    (* sous réserve - en fait correction automatique uniquement)
    Donc soit j'ouvre GIMP après avoir utilisé simplescan et je ne vois pas la simplification d'usage.
    soit je me retrouve obligé d'utiliser gscan2pdf ou pire xsane.

    Conclusion:
    1) bref, actuellement, il faut jongler.
    2) on est toujours très très loin des pilotes Windows simplifiés mais qui ont un bouton "avancé" permettant de régler les problèmes ponctuels mais classiques.
    3) Vuescan a 40$ demeure la référence (mais propriétaire, mais manque le support de pas mal de modèles entrée de gamme, notamment les Canon) http://hamrick.com/vsm.html

    RépondreRépondre
    FabriceV , le 10 mars 2010 à 12:40
  •  

    Pour ne pas lancer simple-scan en root il suffit de le lancer dans un terminal
    $ simple-scan 192.168.1.2

    il va se lancer en indiquant qu'il ne trouve pas le device et vous proposer de changer de scanner. Il suffit de sélectionner alors le bon scanner de l'enregistrer et voila le tour est joué

    PS: il faut que le scanner soit allumé avant de démarrer simple-scan

    RépondreRépondre
    newbee , le 13 décembre 2014 à 16:07
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité red hat redhat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum