Transformer un terminal Linux en invite de commandes MS-DOS


MS-DOS
Voici une petite astuce qui permet de transformer un shell Linux en invite de commande MS-DOS. Bien entendu, cela ne sert pas à grand chose sauf si vous êtes un inconditionnel du système d'exploitation Windows.

Invite de commandes MS-DOS avec un shell Linux

Pour réaliser cette transformation, lancez cette commande dans un terminal :

PS1='C:${PWD//\//\\\}>'

Si vous souhaitez que cette modification soit permanente, il suffira d'ajouter cette ligne dans le fichier ~/.bashrc.


9 Commentaires pour "Transformer un terminal Linux en invite de commandes MS-DOS"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    [troll]Un inconditionnel de Windows ne restera-t'il pas sous Windows ?[/troll]

    Amusant en tous cas.

    PS : par contre sais-tu qu'il n'y a pas de tabindex sur les champs "email" et "site web" du formulaire de commentaire ? Du coup quand on veut passer d'un champ à l'autre avec Tab on tombe systématiquement sur "Envoyer". C'est du coup un peu gênant à l'utilisation car on ne s'y attend pas.

    RépondreRépondre
    Oncle Tom , le 21 juillet 2008 à 14:17
  •  

    Inutile donc forcement indispensable!

    RépondreRépondre
    minimumserious , le 21 juillet 2008 à 14:42
  •  

    plutôt le genre de truc à faire chez quelqu'un d'autre quand il a le dos tourné :D

    par contre, on se retrouve avec tous les disques (locaux ou distants) dans C:\ ^^

    RépondreRépondre
    1ace , le 21 juillet 2008 à 14:53
  •  

    Si on mets Linux à la place de C dans cette commande, ça deviendrai plus cool !
    @1ace : Comme pour un poisson d'avril :)

    RépondreRépondre
    Tuxargon , le 21 juillet 2008 à 15:21
  •  

    @Oncle Tom : je vais essayé de penser à rajouter des tabulations sur le nouveau design que je met au point actuellement.

    @1ace : à oui c'est une bonne idée ça, je vais mettre cela sur le shell de mes collègues.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 21 juillet 2008 à 17:43
  •  

    Beaucoup plus radical:

    sudo apt-get install dosemu
    sudo sysctl -w vm.mmap_min_addr=0
    dosemu

    :)

    RépondreRépondre
    sanette , le 22 juillet 2008 à 09:25
  •  

    À part changer le petit message devant la commande (il a un nom ?) ça ne fait pas grand chose. Amusant mais sans plus.

    RépondreRépondre
    erdnaxeli , le 25 juillet 2008 à 21:46
  •  

    @erdnaxeli : sûr cela reste un truc de geek encore une fois.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 25 juillet 2008 à 22:18
  •  

    Je crois pas que ce soit forcement utile de se retrouver avec un shell qui ne fait que du copier/coller ou d autres actions du même genre...

    Mais sa peut toujours faire une bonne blague !
    a+!

    RépondreRépondre
    Xtrem , le 3 août 2008 à 16:59
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité redhat red hat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum