Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope


Ubuntu Intrepid Ibex
C'est en cette période de printemps que l'équipe de développeurs d'Ubuntu a choisi de nous livrer la dixième version de leur système d'exploitation. Il s'agit d'Ubuntu Jaunty Jackalope, un nom qui fait référence à un animal imaginaire du folklore américain, mélange entre le lièvre et l'antilope. Vous retrouverez donc dans cet article la liste des nouveautés proposées, ainsi qu'un point de vue rapide sur ces améliorations.

Jaunty Jackalope

1. Les différentes versions

Voici la liste des versions disponibles aux téléchargements :

  • la version desktop (1 CD) qui fait office de live-cd également
  • la version netbook-remix (1 CD) spécialement dédiée aux ultra portables
  • la version serveur (1 CD)
  • la version DVD

On y retrouve les mêmes architectures que pour les précédents releases : PC standard 32 et 64 bits (i386 et x86_64). Petite nouveauté quand même, Ubuntu 9.04 supporte désormais l'architecture ARM, qui est principalement destinée à l'électronique embarquée.

Pour télécharger Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope, vous pouvez vous rendre sur la page officielle :
realase.ubuntu-fr.com

2. L'installation et les Artworks

Il n'y a pas grand chose à dire sur l'installation de cette distribution. Celle-ci est toujours aussi simple et on ne notera aucun changement particulier par rapport à Ubuntu Intrepid Ibex (hormis le support de Ext4).

Ubuntu 9.04 ext4

Au niveau des thèmes graphiques, Human reste le choix par défaut et il faudra attendre la prochaine version (ubuntu 9.10) pour en avoir un nouveau, qui pour une fois n'utilisera pas les couleurs marron.

Le fond d'écran par défaut et l'écran de connexion ont un design assez simple et n'offrent finalement rien d'exceptionnel. Bon nombre d'utilisateurs risque d'être déçus, Canonical nous avait habitués à de biens meilleurs résultats par le passé.

Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope GDM   Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope Desktop

Ubuntu 9.04 introduit également trois nouveaux thèmes aux teintes sombres et métalliques : Dust, Dust Sand et New Wave…

Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope Thème Dustsand   Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope Thème Darkroom

En ce qui concerne le grub, comme pour les précédentes versions, aucun thème graphique n'est proposé et on se retrouve avec le traditionnel fond noir. C'est dommage, surtout qu'aujourd'hui toutes les plus grandes distributions Linux ont l'habitude d'apporter leur touche personnel.

3. Les nouveautés

A vrai dire, Ubuntu 9.04 est assez pauvre en nouveautés. Les développeurs ne se sont fixés que deux objectifs, qui sont un meilleur temps de démarrage et une intégration plus poussée des services web.

Le boot

En ce qui concerne le temps de démarrage, il n'y a pas de doute, de très gros progrès ont été faits. Surtout si l'on utilise le tout nouveau système de fichiers ext4 (attention, ext3 reste le système par défaut). Pour m'en assurer, j'ai mené quelques tests sur ma machine personnelle équipée d'un processeur AMD 64 bits 3200+, de 4 Go de RAM et d'un disque dur SATA 250 Go.

Cette dernière, qui est vieille de 4 ans déjà, avait jusqu'à présent la fâcheuse tendance à démarrer Windows XP un peu plus rapidement que les divers systèmes Linux installés dessus.

Voici les résultats après quelques mesures effectuées avec un chronomètre :

Description / Système Ubuntu 8.10 Ubuntu 9.04 Windows XP SP3
Du grub jusqu'à l'écran de connexion 1 min 39,2 s 1 min 04 s
De l'écran de connexion jusqu'au bureau 25 s 12,9 s 6 s
Arrêt du système 8,2s 6,1 s 6,0 s

Il n'y a donc pas de doute, Ubuntu met désormais moins de temps à démarrer qu'un Windows XP, avec seulement 52 secondes contre 1 minute 10 pour le système d'exploitation de Microsoft.

D'un point de vue plus général, si l'on en croit les différents tests publiés sur le sujet, Ubuntu Jaunty Jackalope serait 20% plus rapide que sa version précédente.

Cloud Computing

Au-delà de ces améliorations, l'édition serveur se tourne vers le cloud computing grâce à l'intégration de la technologie open source Eucalyptus. Cet outil permet d'élaborer des infrastructures de cloud computing sur la base de serveurs en cluster. Il est également compatible avec l'interface de commande d'Amazon EC2 (Elastic Compute Cloud).

L'architecture d'Eucalyptus se divise en deux parties, le frontend et les noeuds. Je n'irai pas plus loin dans les détails qui sont un peu trop techniques, mais si le sujet vous intéresse, une très bonne documentation est disponible ici.

Eucalyptus

Synaptic

Coté gestionnaire de paquets, on remarquera que le logiciel synaptique propose désormais de visualiser des captures d'écran des logiciels avant de les installer.

C'est très pratique, pour se faire une idée rapide de l'interface que nous proposera telle ou telle application. Les screenshots sont récupérés depuis le site communautaire screenshots.debian.net.

Ubuntu 9.04  Synaptic

Les bulles de notifications

Comme promis, les nouvelles bulles de notification sont présentes. Et c'est plutôt un bon début même si à mon avis le système pourrait encore être amélioré.

Notification sous Ubuntu 9.04

Xorg et Xserver

Enfin, quelques petites nouveautés du côté de Xorg qui passe en version 7.4 avec Xserver 1.6. Il faut savoir que ce dernier intègre maintenant DRI2, la seconde version de DRI.

Pour ceux qui ne connaissent pas, DRI ou encore Direct Rendering Infrastructure (infrastructure pour le rendu direct), est un procédé permettant aux applications 3D de gagner du temps en accédant directement au matériel sans passer par le serveur X.

Le projet DRI a été écrit il y a environ 10 ans et nécessitait donc quelques mises à jour afin d'être en phase avec les cartes graphiques de dernière génération.

4. En quelques mots, les autres nouveautés

  • La dernière version de GNOME 2.26.1 est incluse
  • Le Noyau Linux est en version 2.6.28
  • Compiz Fusion 0.8
  • NetworkManager 0.7.1
  • Mozilla Firefox 3.0.9
  • Open Office 3.0
  • Ekiga 3.0.1

5. Conclusion

Avec cette dixième version, Ubuntu continue tranquillement son chemin dans le monde des logiciels libres. Mais à vrai dire, on reste un peu sur sa faim avec cette version, car le nombre de nouveautés est assez limité. Certes le système démarre plus vite et c'est un vrai progrès pour l'utilisateur.

De plus, les premiers pas vers le cloud computing pour l'édition serveur risque d'intéresser un bon nombre d'administrateurs ou de développeurs. Cette technologie étant plutôt à la mode ces derniers temps. C'est d'ailleurs peut-être grâce à ce choix stratégique qu'Ubuntu arrivera à se faire une place dans le monde des entreprises.

Ceci dit, Ubuntu Jaunty Jackalope reste quand même une très bonne distribution, stable, rapide et toujours aussi bien adaptée aux utilisateurs débutants.


34 Commentaires pour "Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    Il aurait sans doute été judicieux de comparer le temps avant lequel le pc est réellement utilisable. Montrer le bureau, c'est bien, mais ajouter le laps de temps après lequel l'OS est fonctionnel (genre possibilité de lancer firefox) aurait été mieux, non ?

    RépondreRépondre
    Nikonoel , le 22 avril 2009 à 18:08
  •  

    Moi, j'attend Fedora 11. J'essaierai Ubuntu juste pour de la veille technologique.

    RépondreRépondre
    Pitivier , le 22 avril 2009 à 18:28
  •  

    Une des principales choses que je retiendrais de cette version 9.04, c'est sa stabilité, et ce depuis l'alpha 5. On voit indubitablement qu'Ubuntu amorce un virage important dans sa conception, ses objectifs et ses choix technologiques. On ne peut que s'en réjouir et voir si Karmic Koala, prévue pour la fin de l'année, sera de la même trempe et de la même qualité que Jaunty Jackalope.

    RépondreRépondre
    Chris , le 22 avril 2009 à 19:28
  •  

    Bon il nous reste à attendre jusqu'à jeudi pour tester tout ca :)

    Pour le système de notification, on voit sur l'image l'utilisation avec un logiciel de messagerie instantannée, il s'agit duquel? ca m'intéresserait, étant un habitué de growl sous mac, ca si rapproche beaucoup.

    HS : Seb connaitrais-tu un client FTP à la coda (http://www.panic.com/coda/), j'ai essayé avec nautilus mais j'ai perdu un fichier une fois donc j'ai pas retenté depuis, en plus coda me permet de faire mes propres plugin pour mes outils :)

    RépondreRépondre
    manu , le 22 avril 2009 à 19:31
  •  

    @Nikonoel : j'y penserais pour une prochaine fois ...

    @Chris : je rejoins ton avis, j'ai utilisé la version release candidate et je ne suis tombé sur aucun bugs. C'est assez rare.

    @manu : je connais pas coda, mais visiblement c'est un logiciel qui permet de faire du développement + du transfert. regarde peut-être du coté de Bluefish ou Geany. Geany est un plus élaboré que Bluefish, mais ne gère pas les transferts. Mais rien ne t'empêche de faire des montages sous Linux.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 23 avril 2009 à 00:46
  •  

    @manu: Aptana (dispo pour GNU/Linux) propose cette fonctionnalité. As-essayé, surtout si tu cherches un IDE complet pour le développement Web.

    RépondreRépondre
    Chris , le 23 avril 2009 à 01:55
  •  

    Désolé pour la faute : "À essayer" et non "As-essayé"....

    RépondreRépondre
    Chris , le 23 avril 2009 à 01:57
  •  

    C'est un détail mais pour info, Firefox sera distribué en version 3.0.9 avec Jaunty. Il y a eu une petite mise à jour ce matin...

    Sinon, merci pour ce très bon article qui récapitule bien les choses.

    A+

    RépondreRépondre
    Baz , le 23 avril 2009 à 07:28
  •  

    Merci pour le tour d'horizon. J'utilise Jaunty depuis la beta et les rares bugs rencontrés concernaient l'intégration fonctionnelle, rien de majeur.

    C'est un peu facile de toujours dire qu'Ubuntu ne propose rien de révolutionaire : hé, ils sortent une nouvelle version tous les 6 mois pour intégrer les progrès de manière incrémentale, pas pour prendre des risques alors qu'ils ont patiemment construit la fiabilité du système et de la marque Ubuntu.
    Dans son dernier post sur son blog Mark Shuttleworth évoque ce débat sur les cycles longs de développement, en fait ceux qui concernent directement les versions LTS. Il explique que les gens du hardware seraient sur 2 ans pour intégrer au plus tôt les nouvelles évolutions, alors que les gens du soft préfèreraient 3 ans avant d'avoir à tout remettre à plat. On peut participer au débat, donc c'est un peu stérile de dire tous les 6 mois qu'Ubuntu est solide mais pas impressionnant : ce n'est pas la nouvelle version d'un jeu en 3D les gars !

    PS le thème New Wave n'est pas par défaut mais il donne un sacré coup de jeune à l'interface. Perso je l'utilise en virant le panel du bas pour faire de la place au dock AWN. Pas testé les autres thèmes.

    RépondreRépondre
    viktor , le 23 avril 2009 à 09:45
  •  

    Bonjour, quelles sont les différences entre la version CD et DVD à part que la version DVD contient plus de paquets? Toutes les traductions? Des softs en plus installés?

    RépondreRépondre
    chels75 , le 23 avril 2009 à 10:38
  •  

    @chris : ok merci je test ca dès que je peux.

    RépondreRépondre
    manu , le 23 avril 2009 à 12:45
  •  

    @ptit-seb : en fait c'est ce que j'ai fait, je monte mes répertoires distants dans nautilus (en sftp ou ftp) et après je els édites avec geany. Mais une fois, lorsque j'ai enregistré le fichier, tout le contenu a été effacé et il a fallu que je recommence mon boulot donc j'ai pas réessayé depuis.

    RépondreRépondre
    manu , le 23 avril 2009 à 12:52
  •  

    Je retiens surtout l'intégration de EXT4, bien aprés Fedora, mais c'est une sacré évolution en lecture écriture d'un système de fichier éprouvé plus que stable et sécurisé.

    RépondreRépondre
    Nicolas Bonnici , le 23 avril 2009 à 13:03
  •  

    @Baz : ok, vais corrigé l'article pour collé avec cette version de Firefox.

    @viktor : oui c'est facile de dire qu'il n'y a rien de révolutionnaire, mais avac Ubuntu 9.04 c'est vraiment le cas. Regarde mon article sur Ubuntu 8.10 Intrepid Ibex, la liste des nouveautés était un peu plus importante quand même. Et cela va sans parler de Fedora 11 qui à déjà validé 52 nouveautés pour un cycle de développement similaire (6 mois).

    Bref, c'est pas une critique, mais une réalité.

    @chels75 : la version DVD fait 4.2 Go et contient donc beaucoup plus de paquets. La liste des deb pour Jaunty est visible ici.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 23 avril 2009 à 12:10
  •  

    C'est pas Ekiga 3.01, mais 3.2 . Enfin Ekiga 3.X dans ubuntu !

    RépondreRépondre
    freechelmi , le 23 avril 2009 à 16:08
  •  

    Et la version server elle contient quoi de nouveau ? si vous avez des infos je suis preneur :p

    J'en profite pour parler de la ubuntu-remix pour les netbooks. Gnome n'est pas trop lourd pour un EEE PC 701 ?

    Merci de vos réponses.

    RépondreRépondre
    Arcamenel , le 23 avril 2009 à 16:51
  •  

    OpenOffice 3.0 est une nouveauté, depuis le temps qu'il est sorti, on le retrouve avec plaisir sur la 9.04 :) Mais c'est pas ubuntu...

    @Arcamenel : je te conseille clairement easy-peasy qui est sorti en v1.1, et qui est vraiment une très bonne distribution pour l'eeepc 7.01, pour avoir essayer la netbook remix, ca ramait grave, mais peut etre que c'est corrigé depuis... (easy-peasy fonctionne sous intrepid mais doit passer en 2.0 bientôt avec Jaunty)

    RépondreRépondre
    Bristow , le 23 avril 2009 à 18:01
  •  

    Je vais tout de même tester cette netbook remix. Si je dois refaire une install, autant m'amuser pour des tests. Je laisserai une comme ici pour vous donner ma conclusion ;)

    J'ai par contre pas trouvé de date pour la 2.0. Tu as des infos la dessus ?

    RépondreRépondre
    Arcamenel , le 23 avril 2009 à 18:20
  •  

    @Arcamenel : pas d'infos sur la 2.0, mais cette distrib est fonctionnelle dès l'install, et çà c'est cool :)

    RépondreRépondre
    Bristow , le 23 avril 2009 à 18:35
  •  

    @Nicolas Bonnici : faut se méfier d'ext4 quand même. Je te conseille cet autre article, du même auteur.

    @Arcamenel : comme dit dans l'article, la version serveur porte essentiellement sur le cloud computing.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 23 avril 2009 à 23:01
  •  

    Bonsoir,

    Je conseille aux "testeurs" de faire un partitionnement avec ext4. Non seulement le temps de démarrage est réduit ; mais les applications se lancent aussi nettement plus vite.
    Astuces pour les temps de démarrage : faire un partitionnement manuel avec 6 à 8 Go en sda1, point de montage / (racine). La vitesse angulaire est nettement plus élevée sur la zone extérieure du disque. Par conséquent, les comparaisons XP/Ubuntu données dans l'article ne précisent pas dans quelles parties du disque sont situés les systèmes respectifs.

    Autre point : désactiver les services non utilisés, qui ralentissent le temps de démarrage. Il existe un outil graphique : apt-get install bum . (bum=boot up manager).

    Le nouveau xfce4 (xubuntu) bénéficie d'une consommation mémoire minimale et rien n'interdit d'ajouter ses applications préférées dessus.
    Alejo

    RépondreRépondre
    alejo , le 23 avril 2009 à 23:49
  •  

    @Pitivier : très heureux de l'apprendre...

    RépondreRépondre
    Anonyme , le 24 avril 2009 à 09:48
  •  

    slt a tous !
    ayant migré sur ubuntu 9.04 , et étant précédement sur la 8.10 je vient de découvrir qu'il m'ai devenu imposible d'eteindre mon pc ! en effet apres le clic fatale d'arret de la machine celui ci affiche un joli ecran noir avec le curseur qui gnognote pendant une plombe , je fait un : ctrl+alt+suppr un message s'affiche puis le pc reboot et ... redémarre ... bref mis a part laisser mon index sur le bouton d'arret devenu le bouton arret urgent est déséspéré ... je precise que je suis en 64 bits, 4 g de ram fichier ext 4 .... aucun problems de ce genre sur la 8.10 , réinstallation 3 fois et toujours le meme probleme ! si quelqu'un a entendu parlé de ce souci ... je cherche mais ne trouve rien a ce sujet ... merci a vous !

    RépondreRépondre
    mick27 , le 25 avril 2009 à 12:28
  •  

    Bonjour je voudrais seulement savoir une chose est ce que la comptabilité avec les disque dur ntfs c'est encore amélioré? Parceque j'aimerai pouvoir faire un chkdsk sous linux et plus être obligé de retourner sous windows pour le faire :) Si vous avez des solutions (prog à télécharger etc..) qui fait la même chose je suis prenant!

    RépondreRépondre
    BIFCO , le 25 avril 2009 à 19:55
  •  

    @BIFCO : Non , c'est un peu comme la defrag , elle necessiteras toujours l'API windows , la meilleure solution quand on est un utilsateur averti comme toi est d'utilisé Ext3 comme partition d'echange avec le driver Windows qui va bien et de minimiser les ecritures de Linux sur NTFS ..

    je ne parles même pas des Disques durs externes qu'il ne faut surtout pas formater en NTFS :-)

    RépondreRépondre
    freechelmi , le 26 avril 2009 à 10:36
  •  

    Merci pour l'article.
    Je suis passé sous jaunty et je n'ai pas plus de problème que je n'en avais avec la version 8.10

    @Mick27: Chez moi, j'ai corrigé ce problème en désactivant une option dans le bios afin d'empêcher ma souris branchée sur un port usb de "réveiller" le pc après un suspend. Jette toujours un oeil de ce côté-là, sait-on jamais.

    RépondreRépondre
    MrNas , le 4 mai 2009 à 02:24
  •  

    SOS! J'ai chargé ubuntu 9;04 (correctement chargé) et perdu mon identifiant et mon mot de passe. Peut on les recréer ou les retrouver? J'ai un début d'Alzeilmer en mon grand âge! Merci. Greg 72 ans le 11!

    RépondreRépondre
    Greg , le 10 mai 2009 à 10:02
  •  

    @Greg : essaye cette méthode.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 10 mai 2009 à 13:39
  •  

    Bonjour à tous!
    J'ai installé aujourd'hui ubuntu 9.04 sur un nouveau disque dur en parallèle avec Windows (chacun sur son disque). Malheuresement je n'ai pas trouvé d'options permettant de formatter le disque en Ext4 lors de l'installation. J'ai donc le système par défaut Ext3. Je n'ai pour l'instant aucune données sensibles sur le disque. Y-a-t'il une façon d'installer "proprement" directement en Ext4 sans partionnement? Sinon, devrais-je attendre la version 9.10 pour passer à l'Ext4 (il faudra bien le faire un jour) ou bien convertir mon disque tout de suite?

    RépondreRépondre
    ozenda , le 16 septembre 2009 à 22:05
  •  

    @ozenda

    Le mieux est de ne pas accepter l'install par défaut mais faire des partitions manuellement.

    Ainsi, si tu as un disque de 80 Go avec 2 Go de RAM, tu fais 3 partitions :
    - 1 de 8 ou 10 Go (pour être tranquille), le point de montage sera /, de type ext3
    - 1 de 68Go qui sera ton home, le pont de montage sera /home, type ext4
    - 1 de 2 Go (si 2 ou 1 Go de RAM) qui sera déclaré comme swap

    Toutes tes partitions seront primaires.

    Voilà, je pense que c'est tout ce qu'il y'a à savoir. L'intérêt du /home séparé, c'est que tu pourras faire tes mises à jours en formatant ton / et en laissant ton /home tranquille, tu ne perds aucune données...

    Si tu aimes le sport, tu peux utiliser cette méthode : http://www.korben.info/comment-convertir-une-partition-ext3-vers-ext4.html

    Bon courage !

    RépondreRépondre
    Bristow , le 16 septembre 2009 à 22:17
  •  

    Merci beaucoup Bristow pour répondre si rapidement.
    C'est pas que j'aime pas le sport mais le lien que tu m'envoies et l'article dédié sur tux-planet sont plutôt décourageant quant à la conversion. Je vais donc appliquer ta formule qui me parait la meilleure. C'est assez intelligent. J'ai 4 gigas de RAM, je dédie tout au swap?

    RépondreRépondre
    ozenda , le 17 septembre 2009 à 11:34
  •  

    Oui tu peux mettre 4 Go au swap, même si dans l'absolu, tu ne les utiliseras sûrement jamais de la vie :) sauf peut-être si tu hibernes...

    RépondreRépondre
    Bristow , le 17 septembre 2009 à 13:59
  •  

    Bonjour,
    2 ans et demi après le dernier message, je voudrais savoir si qlq'un peut me dépanner.
    J'ai un aspire one 150, avec Linux Linpus. Je voudrais mettre Ubuntu 9.04 Jaunty Jakalope ,version netbook donc.
    Je rame depuis des jours pour le télécharger.... à chaque fois je tombe sur un : 404... Not Found.... Grrrr!!!
    Misère, comment faire ? car avec Linpus, le petit aspire one est dépassé.
    Merci pour vos suggestions.

    RépondreRépondre
    jhanjack , le 5 mars 2012 à 14:39
  •  

    @jhanjack : La version 9.04 et 10.04 (version netbook) ne sont plus supportées.
    La 10.10 l'est jusqu'au mois d'avril 2012.
    http://doc.ubuntu-fr.org/ubuntu_netbook_edition

    Essayes la version 11.10 http://doc.ubuntu-fr.org/oneiric.

    Il existe aussi des versions plus legères, Xubuntu ou Lubuntu.

    RépondreRépondre
    Nico , le 5 mars 2012 à 19:27
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité red hat redhat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum