Ubuntu Intrepid Ibex - 8.10


Ubuntu Intrepid Ibex
Après six mois de travail, l'équipe de développeurs d'Ubuntu nous propose une nouvelle version de leur distribution : la version 8.10. Elle se nomme Intrepid Ibex, que l'on peut traduire par "le bouquetin intrépide". Nous allons voir dans cet article les principales nouveautés qui y ont été incluses.

1. Les différentes versions

Cette toute nouvelle version d'Ubuntu est disponible dans les formats habituels. On peut ainsi télécharger les versions suivantes :

  • la version 1 CD (qui fait office de live-cd également)
  • la version 1 DVD

Les architectures supportées sont les mêmes que pour les versions précédentes : PC standard 32 et 64 bits (i386 et x86_64).

Pour télécharger Ubuntu 8.10, vous pouvez vous rendre sur cette page spécialement dédiée :
realase.ubuntu-fr.com

Ibex

2. L'installation

L'installation d'Ubuntu est très simple. On demande le strict minimum à l'utilisateur (choix de la langue, du mot de passe...) ce qui rend cette tâche abordable, même pour les débutants. Le système de partitionnement est également accessible et très bien réalisé graphiquement :

Ubuntu Intrepid Ibex - Partition

En revanche, ce qui me gêne un peu c'est le manque d'options. En effet, il n'est par exemple pas possible de personnaliser le Grub, la configuration réseau ou encore de créer un LVM (Logical Volume Group). Ces options sont disponibles, mais dans la version alternate, ce qui n'est pas aussi compliqué pour les distributions à base de Red Hat par exemple, où dès le départ, tout est proposé.

Bref, j'ai pu installer Ubuntu 8.10 sans encombre sur mon PC. L'installation fut très rapide dans son ensemble. Je pense d'ailleurs que le format CD de la distribution participe grandement à cette rapidité. En effet, il y a moins de données à copier et à installer.

3. Premier démarrage et artwork

Au démarrage, la première chose que l'on remarque est la rapidité de lancement. Ubuntu est très rapide, plus rapide qu'une Fedora en tous les cas.

Coté artwork, on retrouve un papier peint marron représentant une peinture que l'on pourrait qualifier de préhistorique, façon grotte de lascaux. C'est pas mal, même si j'ai encore un peu de mal à m'habituer à la couleur marron qui est très trop présente.

Ubuntu Intrepid Ibex - GDM

L'absence d'icône (corbeille, homdir ...) sur le bureau me perturbe un peu, mais on s'y habitue assez vite. Les effets graphiques sont activés par défaut. Pour obtenir le cube, il suffit d'installer le paquet compizconfig-settings-manager.

Ubuntu Intrepid Ibex - Desktop

Ubuntu Intrepid Ibex nous offre donc une distribution rapide, aux finitions plutôt réussies.

4. Les nouveautés

N'ayant pas vraiment utilisé les anciennes versions d'Ubuntu, j'ai dû mener quelques recherches afin de trouver les nouveautés incluses dans Intrepid Ibex (et les tester quand cela était possible). Voici une liste des plus importantes :

Une nouvelle version du Network Manager

Le gestionnaire de réseau passe en version 0.7 et offre de nouvelles spécificités. Il est capable maintenant de gérer la détection et la connexion aux réseaux 3G par exemple. Plutôt une bonne nouvelle pour les possesseurs de Netbook ou autres Eeepcs.

Installation d'Ubuntu depuis un périphérique USB

Cette nouvelle version d'Ubunbu offre également la possibilité de copier le CD d'installation vers un périphérique USB. On pourra ensuite lancer une installation à partir de celui-ci. L'utilitaire est clairement destiné au micro-ordinateur ne possédant pas de lecteur CD ou DVD.

Ubuntu Intrepid Ibex - USB Creator

Pour vous en servir, il suffit de lancez le logiciel avec la commande "usb-creator" dans un terminal. Vous pourrez ensuite sélectionner l'emplacement de l'image ISO d'Ubuntu à installer et choisir le périphérique USB cible de votre choix (clé USB, disque dur externe USB ...).

La session "invité"

Avec Ubuntu 8.10, il est désormais possible d'ouvrir une session pour un invité. Celle-ci aura des droits plutôt limités sur le système. D'ailleurs les fichiers créés sont effacés quand la session est fermée. Cette fonctionnalité est plutôt pratique, surtout pour les postes informatiques en libre accès.

Ubuntu Intrepid Ibex - Guest session

En revanche, pour ouvrir une telle session, il faut utiliser l'applet gnome "The User Switcher panel". Par contre, je n'ai pas trouvé comment lancer une session "invité" depuis le GDM, et c'est plutôt dommage.

Le nettoyage du système

A force d'installer ou de désinstaller des paquets, le système devient vite mal organisé. Intrepid Ibex propose un nouveau script pour pallier ce problème. Celui-ci permet de nettoyer les paquets de votre système.

Ubuntu Intrepid Ibex - Cleaner

Néanmoins, cette fonctionnalité ne me semble pas encore au point, car le script me propose de supprimer des logiciels que j'utilise toujours (Adobe AIR + twhirl pour mon compte Twitter).

Un répertoire privé et crypté pour tous

Il faut également noter l'apparition d'un répertoire privé et chiffré pour tous. Chaque utilisateur peut créer son propre répertoire qui sera parfaitement utilisable lorsqu'il sera connecté sur sa session. Toutefois, dès la déconnexion, le répertoire sera invisible et chiffré pour tout autre utilisateur de la machine.

Pour mettre en place cette fonctionnalité, il faudra au préalable, lancer les commandes suivantes :

sudo aptitude install ecryptfs-utils
ecryptfs-setup-private

Puis chaque utilisateur devra se créer un dossier nommé "Pivate" :

mkdir ~/Private

Une nouvelle version de Xorg

Il faut signaler la présence de Xorg 7.4. Avec cette nouvelle version, tous les périphériques qui se branchent à chaud tels que les claviers, souris ou tablettes graphiques seront beaucoup mieux supportés. En outre, le fichier xorg.conf ne sera plus utile dans la majorité des cas, et un nouveau mode X sans échec a été mis en place.

Le "Dernier démarrage réussi" dans le Grub

Une entrée « Dernier démarrage réussi » est automatiquement ajoutée dans le Grub lorsqu'un démarrage fonctionne correctement. En cas de problème, vous pourrez donc démarrer sur la dernière bonne configuration.

L'intégration de DKMS

DKMS est une nouvelle technologie qui permet de reconstruire automatiquement les pilotes lorsque l'on installe un nouveau noyau sur sa machine.

Gnome 2.24

Intrepid Ibex embarque naturellement la dernière version de Gnome, le bureau graphique simple et efficace. Au quotidien on notera surtout la gestion des onglets dans Nautilus, ainsi que la possibilité de restaurer des fichiers depuis la corbeille, comme sous Windows.

Ubuntu Intrepid Ibex - Nautilus

Autre petite astuce, une icône est présente à coté de chaque périphérique démontable (CD, clé USB ...). Elle permet notamment de démonter le périphérique sans avoir à faire un clique droit. D'autres informations sur Gnome 2.24 sont disponibles ici.

OpenOffice reste à la version 2.4.1

Au grand regret des développeurs d'Ubuntu, OpenOffice 3 ne sera pas disponible de façon native. Certes ce n'est pas une nouveauté, mais il est important de le signaler. Toutefois, il existe déjà des dépôts alternatifs qui permettent d'installer cette nouvelle version de la célèbre suite bureautique libre.

5. En quelques mots, les autres nouveautés

  • KDE 4.1.2 pour la version Kubuntu
  • La version 2.6.27 du noyau, qui apporte notamment un meilleur support du Wi-Fi et des webcams en général. J'en avais déjà parlé dans les actualités Open Source.
  • Samba 3.2, qui ajoute le support des serveurs de fichiers en grappes, le transport des données sur réseaux chiffrés, le support d'IPv6 et une meilleure intégration avec les clients et serveurs Windows
  • Firefox 3.0

L'installation simplifiée de Flash sous Firefox :

Ubuntu Intrepid Ibex - Installer Flash pour Firefox

6. Conclusion

Pendant toute la durée de ce test, je n'ai quasiment pas utilisé de lignes de commandes. Hormis deux ou trois exceptions (personnalisation du Grub après installation, montage de disques spécifiques...), j'ai pu réaliser toutes les autres manipulations de façon graphique.

Ubuntu répond donc à une certaine exigence : offrir une distribution simple et utilisable pour tout le monde. Et avec cette nouvelle version, je pense qu'elle a encore une fois atteint ses objectifs.


16 Commentaires pour "Ubuntu Intrepid Ibex - 8.10"

Flux des commentaires de cet article Ajouter un commentaire
  •  

    Article très intéressant, je n'ai pas essayer la version RC de cette nouvelle version mais j'attend la version final avec impatience.

    Juste une sugestion au niveau du nétoyage système :

    "Néanmoins, cette fonctionnalité ne me semble pas encore au point, car le script me propose de supprimer des logiciels que j'utilise toujours"

    Il faut savoir que le gestionaire de paquet apt stock tout les .deb des paquets installé et désinstallé, ce qui évite de les retélécharger en cas de réinstallation. (Ne pas confondre un fichier .deb qui permet l'installation d'un paquet et un paquet )
    En fait je pense que ce logiciel propose juste de supprimer les fichiers .deb stocker, qui occupe de l'espace disque.
    (voir : http://doc.ubuntu-fr.org/apt-get#suppression_de_paquets_d_installation )
    Cette fonction n'était pas automatique et devait étre effectuer par commande, maintenant l'interface graphique a l'air de nous le proposer. (fonctionnalité intéressante quand on manque d'espace disque)

    Voila encore merci pour l'article

    RépondreRépondre
    leron , le 29 octobre 2008 à 13:46
  •  

    Doit y avoir une erreur lorsque tu parles des répertoires crypté... c'est surement :
    mkdir ~/Private
    et pas Pivate

    ;-)

    RépondreRépondre
    Costalfy , le 29 octobre 2008 à 14:04
  •  

    @leron : j'ai lu hier sur un forum que cette fonctionnalité allait être retirée car trop instable. Je ne sais pas si c'est vrai, mais en tous les cas il semble que je sois pas le seul à avoir des problèmes avec.

    @Costalfy : bien vu, je corrige.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 29 octobre 2008 à 15:14
  •  

    Vais tester ça sur un de mes pc. :)

    Merci, encore un article fort intéressant !

    RépondreRépondre
    MingNoi , le 29 octobre 2008 à 17:35
  •  

    Pas testé en profondeur le répertoire crypté (ils laisseraient tomber après la RC ? bizarre), mais chez moi cette dernière mouture d'Ubuntu en RC ne présente pas de bug majeur (contrairement à Hardy qui était sortie un peu vite pour une LTS...).

    RépondreRépondre
    viktor , le 30 octobre 2008 à 10:07
  •  

    Fonctionne pas le répertoire crypté sous la finale... étrange, pk enlever une telle fonction si utile ?

    RépondreRépondre
    JarJar , le 30 octobre 2008 à 12:07
  •  

    @leron :

    Détrompes toi ... je pensais comme toi au début ... le "system cleaner" enlève tous les paquets qui ne sont pas dans les dépots que tu as.
    Je m'en suis rendu compte à mes dépends ... ça fait 4 ans que j'installe des logiciels dans ma ubuntu. Dont certain que j'avais eu énormément de mal à trouver/installer ... et ce binz m'a supprimé quasiment 4 ans de boulot ;-) ... (je desteste cet outil ;-) )
    Heureusement qu'il a planté en cours, sinon, je me serai presque retrouvé avec une ubu vierge ... car quand je l'ai lancé, j'avais juste les dépots de base par défaut.

    RépondreRépondre
    manatlan , le 30 octobre 2008 à 13:45
  •  

    @viktor et @JarJar : je pense qu'ils vont laisser tomber le répertoire crypté comme ça. Cette fonctionnalité est ben annoncée sur le site d'Ubuntu.

    @manatlan : cet utilitaire semble plutôt dangereux finalement.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 30 octobre 2008 à 16:02
  •  

    salut,
    le verbe pallier est transitif, on dit "pallier un problème" et non pas "pallier à un problème".

    c'était la minute grammaticale, merci de l'avoir suivie je ne supporte
    plus de voir cette erreur à chaque fois que ce mot est employé.

    RépondreRépondre
    ponky , le 30 octobre 2008 à 17:03
  •  

    @Ponky : j'ai corrigé.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 30 octobre 2008 à 20:22
  •  

    Il existe pas mal de petit utilitaire qui facilite la vie aussi sous Ubuntu. Je suis en train d'écrire un article dessus, mais on peut par exemple citer :
    ubuntu-tweak : te permet de paramétrer ton ubuntu en quelques clic
    ntfs-config : permet de monter tes partitions NTFS en 1 clic (et de les démonter) et d'activer l'écriture ou non sur la partition.
    ejecter : te permet de mettre une icone dans le systray pour démonter tes médias USB (comme sous Windows)
    Guake : un terminal qui se déroule un peu comme dans Quake le jeu (moi je peux plus m'en passer)
    Emesene ... Et bien d'autre.

    RépondreRépondre
    SckyzO , le 31 octobre 2008 à 00:10
  •  

    hello, dans la derniere capture de l'article (flash- firefox) la barre des taches semble etre transparente! Par défaut je ne l'ai pas. Suis-je le seul?

    RépondreRépondre
    wime , le 3 novembre 2008 à 21:48
  •  

    @SckyzO : j'ai essayé ubuntu-tweak, c'est vraiment pas mal.

    @wime : la barre des tâches n'est pas transparente, c'est un effet de compiz.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 3 novembre 2008 à 23:52
  •  

    J'ai installer usb-creator avec toutes ces dépendances sur Ubuntu 8.04 pour réaliser une installation d'Ubuntu 8.10 via une clé usb de 1Go.

    Mais cela ne fonctionne pas.
    Quand je lance le logiciel, il se lance sans problème. Je charge alors mon iso en entrée, puis la cle en sortie. Je lance l'application, une fenêtre pop-up s'ouvre avec une barre de progression. Et puis plus rien, aucune progression, l'application reste inerte.

    Voyez-vous d'où cela peu venir?

    RépondreRépondre
    Polarman , le 4 novembre 2008 à 23:58
  •  

    @Polarman : non, je ne vois pas. Pour ma part, usb-creator à bien fonctionner lors de mon test. Tu trouveras peut-être de l'aide sur le forum Ubuntu-fr.

    RépondreRépondre
    pti-seb , le 5 novembre 2008 à 00:08
  •  

    usb-creator est un sujet récent puisqu'il est arriver avec Ubuntu 8.10.
    Pas facile de trouver des infos dessus dans le furum Ubuntu-fr. J'ai bien regarder, j'ai pas trouvé mon bonheur.

    J'utiliserai la bonne vielle méthode pour l'installation de la version 8.10, càd la gravure du live cd.

    RépondreRépondre
    Polarman , le 5 novembre 2008 à 01:05
 

Ajouter un commentaire

actualité android apache apple astuce astuces bash bilboblog blog boot chrome clavier commande commandes conky date debian Desktop développement elementary exploit faille fedora firefox flash gimp gnome google graphique Graphisme hack hacking Hardware humour intel internet iphone jailbreak Jeux Kde kernel libre Linux log logiciels Logiciels Libres lucid lynx maemo mail maquette metasploit microsoft mobile mockup monitoring mozilla multi-touch musique mysql n900 nautilus nokia noyau openoffice open source password photos php Planet publicité red hat redhat rpm réseau screenshot script serveur serveurs shell sql ssh statistiques sysadmin system Sécurité thème tux-planet tv twitter ubuntu unity vidéo vidéos vlc voyage wallpaper windows wordpress yum